Dalifort (Pikine), 18 jan (APS) –  Des acteurs communautaires, des agents de l’administration, et des experts ont pris part ce jeudi à la mairie de Dalifort-Foirail (banlieue de Dakar), à l’ouverture d’un atelier de renforcement de capacités, sur les conventions internationales relatives à la gestion des produits chimiques et des déchets dangereux, a constaté l’APS.

”Il s’agit d’expliquer aux participants, les conventions internationales relatives à la gestion des produits chimiques et des déchets dangereux, leur impact sur l’environnement”, a expliqué le colonel Alassane Ngom, coordonnateur national du Projet de gestion de la santé environnementale et la pollution en Afrique (PGSENPA).

Il intervenait lors de cet atelier de renforcement de capacités sur les conventions internationales relatives à la gestion des produits chimiques et déchets dangereux, leur impact sur la santé et l’environnement dans les communes de Dalifort-Foirail et de Hann Bel-Air (banlieue de Dakar).

”C’est une journée très importante qui va permettre aux participants de mieux comprendre ces conventions internationales”, a indiqué M. Ngom.

”Les échanges de cet atelier nous serviront à mieux comprendre ces conventions, bien les maitriser pour nous permettre de prendre les bonnes décisions”, a souligné pour sa part, Massaugui Ndiaye, secrétaire municipal à la mairie de Dalifort.

Il a signalé que le Projet de gestion de la santé environnementale et la pollution en Afrique accompagne la commune de Dalifort dans ses programmes destinés à mieux améliorer le cadre de vie des populations. ”Ce projet offre aussi à notre commune du matériel pour l’aider dans ses actions de lutte pour un meilleur cadre de vie des populations”, a ajouté M. Ndiaye.

Cet atelier va permettre aux acteurs locaux de mieux comprendre les conventions internationales comme celle de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm entre autres.

Ouvert jeudi  cet atelier prend fin vendredi.

SG/AB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AGRICULTURE / L’ISRA dans une dynamique de produire des semences de prébase adaptées au changement climatique

Dakar, 27 fév (APS) – L’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) est dans une dy…