Dakar, 30 oct (APS) – Le Sénégal et l’Espagne travaillent ensemble pour démanteler les réseaux de trafiquants de migrants, ont indiqué lundi, à Dakar les ministres de l’Intérieur des deux pays, mettant en exergue les efforts déployés par les forces de sécurité pour endiguer ce phénomène qui a pris de l’ampleur ces dernière semaines.

”La marine nationale, la gendarmerie, la police et la guardia espagnole travaillent ensemble. Nous travaillons ensemble pour démanteler le réseau de la migration irrégulière’’, a déclaré Fernado Grande Marlaska au sortir d’une réunion avec son homologue sénégalais Sidiki Kaba.

”(…) nous allons faire ensemble la lutte contre la migration irrégulière qui constitue un danger pour les personnes”, a ajouté l’officiel espagnol.

Son homologue sénégalais a abondé dans le même sens.

”Nous avons pu analyser la question de l’immigration. Nous sommes convenus que c’est un défi énorme qui est posé aussi bien à l’Espagne, pour l’Union européenne et pour l’ensemble de nos partenaires. Nous sommes convenus que ce qui est à combattre avec force c’est l’immigration irrégulière”, a souligné Sidiki Kaba, le ministre sénégalais de l’intérieur et de la sécurité publique.

Il a indiqué que dans ce sens que ”le Sénégal a montré sa détermination, (…), en mobilisant l’ensemble des forces de défense et de sécurité, à la fois la gendarmerie, la police, les pompiers, la marine, donc les Armées (…) pour arraisonner ces bateaux qui transportent les migrants avec la complicité surtout d’un certain nombre de réseaux qui sont à l’origine de ce trafic, des réseaux qu’il faudrait combattre’’, a t-il dit.

Selon lui, ”le nombre d’arraisonnement de bateaux, de navires et pirogues clandestins a pu démontrer des résultats satisfaisants. Et pas moins de sept mille arrestations ont été réalisées”.

 

”C’est des chiffres très importants. Ceux qui s’adonnent à cette pratique sont arrêtés et traduits devant la justice. Ce qui montre la détermination du Sénégal à lutter contre ce phénomène”’, a t-il salué.

Il s’est aussi félicité de l’état de la coopération entre le Sénégal et l’Espagne. ”C’est une coopération efficiente depuis 2006 et nous nous sommes engagés ensemble pour la renforcer. Car elle est très fondamentale et importante”, a t-il dit.

”Nous sommes convenus, a t-il ajouté, que nos deux pays doivent continuer à travailler dans le cadre de l’Union européenne pour essayer davantage de trouver les meilleures solutions à l’avenir pour que le partenariat entre nous puisse déboucher sur des résultats positifs entre nos deux pays”.

DOB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-TRANSPORT / El Hadji Malick Ndiaye remet les clefs de 500 taxis à gaz à 20 GIE

Thiès, 13 juin (APS) – Le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres …