Dakar, 16 juin (APS) – La chanteuse Coumba Gawlo a distribué vendredi du matériel didactique, en guise de récompense, aux meilleurs élèves du camp Abdou Diassé, à l’occasion de la Journée de l’enfant africain.

L’artiste a exprimé sa ”fierté” et son ”émotion de revenir” au camp Abdou Diassé où il a fait ses premiers pas à l’école.

‘’J’ai ressenti beaucoup d’émotion après avoir visité ma classe et j’ai vu mon enfance défiler car ’est un lieu de savoir et de connaissances  qui me rappelle mon enfance’’, a déclaré Coumba Gawlo.

Elle a fait une partie de ses études dans cette école élémentaire. Et à travers son association Lumière de l’enfance, elle a profité de la célébration de la journée de l’enfant africain pour y revenir et récompenser les meilleurs élèves.

‘’Au sein de notre association Lumière pour l’enfance Coumba Gawlo, nous avons l’habitude chaque année de célébrer la journée de l’enfant africain, marquant la mort de plusieurs enfants à Soweto. C’est l’une des raisons pour rappeler des souvenirs douloureux mais aussi encourager les enfants et leur rappeler leurs droits’’, a expliqué l’artiste.

Dès son arrivée, elle a tenu à retourner dans son ancienne classe, laquelle, selon les autorités académiques, va désormais porter son nom.

‘’J’avais aussi envie de célébrer ça dans un endroit symbolique et ce cadre l’est à plus d’un titre et après discussion avec mon staff, nous avons décidé de venir ici car il reflète mon parcours, mon histoire’’, a indiqué Coumba Gawlo.

”abnégation et la volonté”

Elle a également rappelé aux enfants présents son enfance difficile qui ne lui a pas empêché d’étudier et de réussir.

‘’J’avais aussi envie de parler à ces enfants de mon cursus car il m’arrivait de ne pas manger ou de marcher de longues distances pour venir étudier’’, a-t-elle expliqué. Elle a ajouté que ‘’malgré les difficultés’’, elle s’arrangeait pour faire partie des 10 meilleurs élèves de la classe.

‘’Donc quel que soit ce qui se passe il faut avoir l’abnégation et la volonté de réussir’’, a-t-elle souligné.

La journée mondiale de l’enfant africain est célébré chaque année le 16 juin pour commémorer le massacre des enfants de Soweto de 1976 par le régime de l’apartheid. Le thème choisi cette année porte sur ”l’environnement numérique et les droits de l’enfant”.

‘’L’internet devient de jour en jour très dangereux et il est très important de sensibiliser les enfants et les parents sur les risques et les dangers et de comprendre que l’internet c’est plus pour étudier, pour apprendre, pour partager des souvenirs et non inciter à la violence, à l’agressivité ou à l’agression et à la perversion surtout en ces temps’’, a déclaré Coumba Gawlo.

Selon elle, le thème choisi cette année ‘’vient à son heure’’. ‘’Il est très important de sensibiliser les populations sur l’utilisation à bon escient de l’internet car aujourd’hui chez nous on l’utilise pour insulter, dire du mal, pour l’arrogance, pour la violence’’, a déploré Coumba Gawlo.

Basile Niane, expert en communication digitale, s’est également adressé aux enfants sur les dangers de l’utilisation négative du téléphone.

Le directeur de l’école du camp Abdou Diassé s’est dit très fier d’accueillir la chanteuse.

‘’Nous avons reçu des lots de cadeaux très important de l’association lumière pour l’enfance et cela nous va droit au cœur car ces présents permettent de stimuler les enfants et de les pousser à travailler davantage pour viser l’excellence’’, a déclaré Birame Sylla.

Il a tenu à sensibiliser l’assistance sur les déclarations à la naissance.

‘’La première violence envers un enfant c’est de ne pas le déclarer à la naissance et c’est une chose qu’il faut définitivement éradiquer dans ce pays car ce n’est pas normal’’, a indiqué M. Sylla.

La cérémonie a été ponctuée par un sketch joué par les enfants sur la scolarisation des filles

Pour clore la cérémonie, des prix composés de matériels didactiques ont été distribués aux meilleurs élèves de l’année scolaire 2022/2023.

MFD/OID/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-GOUVERNEMENT-ADMINISTRATION / Bassirou Diomaye Faye insiste sur les principes du ”Jub, Jubal, Jubanti” afin de bâtir une Administration performante

Dakar, 17 avr (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a insist…