Bambey, 6 déc (APS) – Des agriculteurs en provenance des régions de Thiès et Diourbel ont été formés sur la manutention et la conservation des fruits et légumes, au Centre national de la recherche agronomique de Bambey (CNRA).

Cette formation “consiste à renforcer les capacités des producteurs horticoles, selon une approche alliant la théorie et la pratique, pour l’amélioration de leur performance et pour assurer la pérennité de leurs explications’’, a précisé le coordonnateur régional du Programme d’appui au Programme national d’investissement de l’agriculture du Sénégal (PAPSEN) Kalidou Kane.

Cette formation de cinq jours s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme d’un coût global de 19 milliards francs CFA, ”fruit d’une collaboration entre le ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural, la coopération italienne et la coopération israélienne”, a-t-il indiqué.

Le PAPSEN vise à contribuer au développement de la filière horticole dans les régions de Thiès, Diourbel et Fatick, et au développement rural dans les régions de Sédhiou et Kolda, selon Kalidou Kane.

A l’issue de cette formation, ”les participants en provenance de 19 villages de ces régions devront effectuer une démultiplication des formations reçues pour les autres producteurs des fermes installées par le PAPSEN, afin d’assurer la qualité des productions et garantir leur durabilité”.

Depuis 2013, le PAPSEN  a aménagé 400 hectares de fermes horticoles irriguées réparties en 70 fermes de 5 à 10 hectares’’, selon Kalidou Kane.

MK/ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Aar Sunu éléction et 19 candidats ne participeront pas au dialogue appelé par Macky Sall

Dakar, 23 fév (APS) – La plateforme Aar Sunu élection (protéger notre élection), un regrou…