Dakar, 5 déc (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a réceptionné, mardi, onze nouveaux immeubles du projet de reconstruction de la cité Baraka, à Liberté 6  Extension, dans le cadre du Programme ‘’zéro bidonville’’ (PROZEBID), a constaté l’APS.

Ces onze immeubles construits grâce à l’appui du philanthrope et homme d’affaire égyptien, Samih Sawiris, et de l’ancienne consule générale d’Allemagne au Sénégal, Üte Henriette Oven, sont composés de 210 appartements sociaux pour reloger les habitants et de 60 autres à usage  commercial. Lancé en 2019, le PROZEBID vise à éradiquer les bidonvilles à l’horizon 2035, pour l’avènement d’un nouveau Sénégal.

‘’ (…) je voudrais saluer tous les partenaires, pour cet exemple que vous offrez au monde, que les bidonvilles ne sont pas une fatalité et qu’il est possible, avec générosité, avec engagement de les transformer en habitations saines et en harmonie avec l’architecture des villes’’, a déclaré le chef de l’Etat.

Macky Sall présidait la cérémonie de réception de cette cité, en présence du Premier ministre, Amadou Bâ, du ministre de l’Urbanise, du Logement et de l’Hygiène publique, Abdoulaye Saydou Sow, et de plusieurs dignitaires de Sicap Liberté.

Selon lui, ce modèle doit inspirer non seulement le Sénégal, mais également l’Afrique et le monde, pour que les habitants des bidonvilles soient respectés et traités avec dignité et considération.

Il a rappelé que les réalisations accomplies à la Cité Baraka s’inscrivent dans le cadre du ‘’vaste programme de modernisation urbaine’’ que constitue le PROZEBID, qui s’inscrit dans le cadre du programme ‘’100 mille logements’’ du gouvernement sénégalais.

‘’Tout ceci pour faciliter aux Sénégalais l’accès aux logements. La réception de ces logements est un pas important dans la concrétisation de notre conviction qu’il est bien possible de transformer un bidonville en un quartier moderne, où les populations concernées seront relogées’’, a-t-il fait valoir.

Il a promis de prendre en charge la facture d’eau pour le début, tout en appelant les bénéficiaires à assurer eux-mêmes la relève.

‘’On va vous appuyer aussi sur la construction de la mosquée. Le plan est prêt, tout est prêt. Nous pourrons cette semaine engager la construction de la mosquée de Baraka’’, a-t-il ajouté.

Le président de la République considère cette cité, comme un modèle devant être répliqué ailleurs, en respectant la dignité des habitants des bidonvilles.

Il a invité l’administration à travailler de façon accélérée sur la mise à disposition du foncier chaque fois qu’il y aura des partenaires crédibles, capables d’assurer la transformation, l’image des réalisations faites à Baraka, au terme des travaux qui avaient été lancés en 2017.

‘’J’engage toutes les parties prenantes au respect des obligations stipulées dans les contrats signés, y compris le paiement des frais de participation symbolique aux charges d’entretien et de la gestion des immeubles’’, a-t-il lancé, tout en appelant les populations à veiller à l’entretien de ces bâtiments.

‘’Si nous sommes ici, aujourd’hui, c’est grâce à son excellence Macky Sall et à son gouvernement qui ont rendu possible la mise à disposition de ces lopins de terre pour le bien commun et pour honorer Baraka’’, a, quant à elle, soutenu Mme Oven.

Elle a déclaré que grâce à la donation du philanthrope égyptien et de l’Etat sénégalais, elle a su que ‘’quelque chose de bon pouvait sortir de Baraka’’.

AMN/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE-MINES / Conflits miniers à Kanel : la SOMIVA invitée à améliorer sa communication avec les populations

Matam, 4 mars (APS) – Le gouverneur de Matam (nord), Mouhamadou Moctar Watt, a invit…