Pikine, 12 aout (APS) – Cinquante jeunes âgés entre 14 et 24 ans, venant de 18 communes d’arrondissement de la région de Dakar, prennent part à l’Arène nationale, à une session de formation sur la “Résilience des communautés face aux changements climatiques”, a constaté l’APS.

“L’idée est de donner à ces jeunes les notions de base sur les changements climatiques et les inciter, en collaboration avec les communes, à développer des actions citoyennes en lien avec les changements climatiques. Le but est de renforcer la résilience des communautés face aux changements climatiques”, a expliqué Abdou Diouf, secrétaire exécutif de l’ONG Eau Vie, Environnement (EVE).

Il intervenait à l’ouverture des travaux de cette session de formation, d’une durée de trois, organisée par Child Fund, en collaboration avec l’ONG EVE, Leap Africa, la fédération Pencum Ndakaru et d’autres partenaires.

Cette session de formation est organisée dans le cadte de la mise en oeuvre du projet dénommé “Améliorer la résilience des populations en général, des femmes et des jeunes en particulier face aux changements climatiques”.

“L’idée est d’engager et d’utiliser le prétexte que constitue la Journée internationale de la Jeunesse pour informer, former et motiver les jeunes à agir dans la lutte contre les changement climatiques”, a ajouté Abdou Diouf.

Pour sa part, Moussa Diallo,  chargé des programmes éducation à Child fund a souligné quel’idée de cette initiative vise à inciter les jeunes à “porter le message des bonnes pratiques auprès des communautés pour mieux faire face aux changements climatiques”.

“C’est un prétexte pour nous d’engager et de former des jeunes sur les questions liées aux changements climatiques. Nous voulons que ces jeunes formés soient des portes d’entrée pour créer des changements de comportement chez les communautés. Cela permettra de mieux lutter contre les changements climatiques devenus, un défi mondial”, a expliqué M. Diallo.

Il a promis l’élargissement de cette activité de formation aux autres zones d’intervention du projet.

SG/MTN

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-CULTURE / Le nouveau bâtiment bioclimatique du Goethe-Institut Sénégal sera livré en 2025

Dakar, 21 mai  (APS) – Le nouveau siège de l’Institut Goethe Sénégal dont l’ou…