Dakar, 24 mars (APS) – Le chef de la mission d’Observation électorale de la CEDEAO, Ibrahim Bangari, a salué, le démarrage, à 8 heures, des opérations électorales au centre Berthe Maubert de la commune de Dakar Plateau, où sont attendus 2 612 électeurs répartis dans cinq bureaux.

”Je me réjouis de constater que tout se passe bien pour le moment. On a assisté au moment où ils ont sellé les urnes. Les listes sont là. Et on s’est assuré que les présidents de bureaux de vote et les représentants des candidats sont sur place. Donc tout se passe dans les règles de l’art”, a-t-il déclaré.

Ibrahim Bangari a magnifié la présence massive des forces de défense et sécurité, gage, selon lui, de la volonté affichée des autorités d’organiser des élections ”libres, inclusives et transparentes”.

Située en plein centre ville, l’école élémentaire Berthe Maubert comptabilise 2 612 électeurs répartis dans cinq bureaux.

Il a été pris d’assaut tôt le matin par de nombreux électeurs dont des militaires ainsi que des personnes du troisième âge.

”Comme lors des élections précédentes, c’est juste après la prière de l’aube que je suis venu directement ici, m’acquitter de mon droit civique avant le grand rush. Ce qui me permettra d’être libre le reste de la journée pour vaquer tranquillement à mes activités et suivre l’actualité”, a confié à l’APS Elimane Ndoye, électeur, la soixante, chapelet en main, tout de blanc vêtu.

7 371 890 électeurs sénégalais sont appelés aux urnes pour choisir parmi les dix-neuf candidats qui sont en lice pour ce scrutin. Deux parmi ceux retenus par le Conseil constitutionnel ont annoncé leur retrait de la course au profit du candidat Bassirou Diomaye Faye.

Macky Sall, au pouvoir depuis 12 ans, ne se représente pas pour un nouveau mandat après en avoir fait deux à la tête du pays.

Le scrutin de ce dimanche a été précédé par des péripéties ayant abouti à la réduction de la durée de la campagne électorale, finalement arrêtée à douze jours contre 21 selon la loi électorale.

MK/OID/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / MASA 2024 : une édition pour assumer la ‘’fonction économique’’ de l’évènement, selon son directeur général

Dakar, 12 avr (APS) – La 13e édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (MASA), …