Diamniadio, 31 mai (APS) – Le gouvernement a lancé, en perspective de l’hivernage, des travaux d’un coût global de 425 millions de francs CFA pour le curage des caniveaux dans les régions, a indiqué le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Cheikh Tidiane Dièye.

‘’Le processus des travaux de curage estimés à 425 millions francs CFA est bien déclenché dans les régions, particulièrement les plus vulnérables aux inondations’’, a-t-il dit.

Cheikh Tidiane Dièye s’exprimait dans un entretien accordé jeudi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

A Dakar, a-t-il indiqué, les opérations pré-hivernage ont bien démarré depuis le mois de mars avec l’Office national de l’assainissement du Sénégal (ONAS)  et se poursuivront jusqu’ au mois de juin.

Dans la capitale toujours, l’ONAS a curé 55 % des canaux et a décidé d’accélérer la cadence pour finir les opérations de curage des caniveaux avant fin de juin, a-t-il ajouté.

Il a signalé que le processus de faucardage est en cours et sera entièrement réalisé avant la fin du mois de juin.

 A Dakar également, ‘’94% des infrastructures structurantes prévues dans les points bas identifiés dans la région, sont réalisées’’, a-t-il dit.

Le ministre a indiqué que les travaux de reprofilage du bassin de rétention des eaux pluviales de la zone de captage en cours vont permettre de porter sa capacité actuelle de 170 000 à 250 000 mètres cubes.

‘’Et nous ferons la même chose dans d’autres bassins de rétention de la zone de Dakar’’, a-t-il promis.  Cheikh Tidiane Dièye a indiqué que pour cet hivernage, l’Etat mise sur une nouvelle approche de gestion et de prévention des inondations basée sur ‘’la mutualisation’’ des efforts des parties prenantes.

‘’Beaucoup d’acteurs interviennent dans la gestion des inondations, donc il faut une bonne coordination des interventions pour avoir plus d’efficacité’’, préconise-t-il.

Il a en outre annoncé l’acquisition de radars destinés à prévenir les populations des risques liés aux phénomènes des pluviométries extrêmes.

‘’Pour cet hivernage, a-t-il signalé, nous avons convenu avec mon collègue des Forces armées, le général Birame Diop, d’avoir une collaboration étroite avec les forces armées, dans la prise en charge et l’accompagnement des populations.’’

Il a indiqué que ‘’dès ce 1er juin, date du lancement de la journée de nettoiement, les forces armées seront massivement mobilisées avec tous leurs équipements pour appuyer les communautés’’.

‘’Par cette approche, nous voulons mettre en œuvre le concept d’armées nations et de l’armée au service de la communauté’’, a-t-il explique. Il assure que le niveau de préparation pour atténuer les inondations est globalement ‘’significatif’’.  

Il a souligné que ‘’l’Etat va œuvrer à ce que chaque citoyen s’approprie la lutte contre les inondations’’.

AB/ASG/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SPORTS-REACTION / Championnats d’Afrique : Cheikh Tidiane Diouf fier de son premier sacre continental, au bout d’un parcours “très difficile”

Dakar, 24 juin (APS) – Le nouveau champion d’Afrique du 400 mètres, le Sénégalais Ch…