Ziguinchor, 3 déc (APS) – Cent cinquante femmes de la région de Ziguinchor (sud-ouest)) ont été dépistées du cancer du col de l’utérus, à l’occasion de la deuxième édition de la caravane de “l’élimination du cancer du col utérin”, a appris l’APS de l’un des initiateurs de cette caravane, Professeur Omar Gassama.

“Dans la région de Ziguinchor, nous avons reçu 150 patientes et 8 femmes ont pu bénéficier de thermoablation”, a-t-il déclaré. Il présentait à la presse, le bilan d’étape de la deuxième édition de la caravane de l’élimination du cancer du col de l’utérus.

“Durant la caravane, nous avons réalisé 802 colposcopies chez des [patientes] chez qui le test de dépistage par inspection visuelle après application d’acide acétique suspectait une lésion pré-cancéreuse”, a-t-il d’emblée signalé. La colposcopie “était normale chez 716 patientes et retrouvait une suspicion de cancer dans 6 cas”, a-t-il précisé.

“Nous avons pu réaliser 45 traitements par thermoablation et deux conisations par anse diathermique. Les clientes chez qui le cancer est suspecté ont bénéficié de biopsies qui vont être analysées à Dakar”, a fait savoir le professeur Gassama.

Il a rappelé que les objectifs de la caravane de “l’élimination du cancer du col utérin” sont la vaccination de 90% des filles âgées entre 9 et 14 ans, le dépistage et le traitement de 70% des femmes qui présentent des lésions précancéreuses et l’offre de soins palliatifs pour 90% de femmes atteintes de cancer du col de l’utérus.

Cette caravane, qui a démarré le 24 novembre au Centre hospitalier Roi Baudoin de Guédiawaye, s’est rendue à Thiès, Diourbel, Kaolack, Sédhiou, Kolda et Ziguinchor.

“Nous avons parcouru presque 2000 kilomètres. Ce qui a permis de visiter sept régions et vingt et un sites”, a indiqué le Professeur Omar Gassama. Après Ziguinchor, la caravane va rallier Kédougou (sud-est), Tambacounda (est), Matam, Ourossogui (nord-est), Richard Toll, Ndioum et Saint-Louis (nord).

Le ministère de la Santé et de l’Action sociale, en collaboration avec la Société sénégalaise de coloscopie et de pathologie liée au papillomavirus (2SC2P) et ses partenaires, a démarré la deuxième édition de la caravane “sur la route de l’élimination du cancer du col utérin”, le 24 novembre dernier.

MNF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PECHE / Fatick : la SIRN veut financer la construction d’une centaine de pirogues en fibre de verre

Djiffer (Fatick), 21 fév (APS) – La Société des infrastructures de réparation navale…