Sédhiou, 3 jan (APS) – Aliou Cissé, le maire de Bogal, une commune du département de Bounkiling (sud), a annoncé la construction en 2024 d’un stade municipal, pour “répondre à une vieille préoccupation des jeunes” de sa commune.

“Dans le budget de la mairie pour l’exercice 2024, nous avons prévu une enveloppe pour construire un stade municipal”, a-t-il déclaré, mardi, en marge de la finale d’un tournoi de football dont il est le parrain.

La finale s’est jouée dans une ambiance festive au village de Sara Alkaly sur un terrain sans clôture ni grille de protection.

Il a précisé que l’objectif de la municipalité est de construire un stade dans chacune des trois zones de la commune, Ndiolofène, Bogal et Sénoba, soulignant le manque criant d’infrastructures sportives dans sa commune. Une telle démarche va régler selon lui une préoccupation forte des jeunes. Il a rappelé que ces derniers dépensent énormément pendant les navétanes, les championnats populaires de football d’hivernage, pour clôturer les terrains avec de la palissade.

L’élu local a profité de l’occasion pour souligner le déficit d’infrastructures sociales dans sa commune, non sans saluer les efforts consentis par les pouvoirs publics.

Toutefois, il a rappelé que l’électricité reste une préoccupation forte des populations de Bogal, relevant que sur les 51 villages de sa commune, seuls six sont électrifiés pour le moment. L’électricité demeure pourtant un facteur de développement et de promotion de la sécurité des personnes et de leurs biens. Selon lui, elle est aussi nécessaire pour exploiter le potentiel économique de la zone.

Du fait de sa position de département frontalier avec la Gambie, Bogal a ‘’besoin d’infrastructures sanitaires avec des équipements nécessaires pour amélioration la prise en charge des populations”, a fait savoir le maire.

Il a souligné que les structures sanitaires de sa commune sont confrontées à un manque d’équipements modernes mais aussi de médicaments. Ce qui n’est pas sans conséquence, a-t-il relevé, soulignant que certains patients vont en Gambie pour se soigner.

Peuplée de plus de 28 mille âmes, la commune de Bogal est aussi le chef-lieu de l’arrondissement éponyme, dans le département de Bounkiling. Plus de 95% de sa population vivent de l’agriculture. 

MS/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FORMATION-COLLECTIVITES / Thiomby : plus de 30 millions de FCFA dégagés par an pour la formation des jeunes (élu)  

Thiomby, (Kaolack) 28 fév (APS) – L’équipe municipale de Thiomby, une commune …