Dakar, 25 jan (APS) – Le ministre de la Culture et du Patrimoine historique Aliou Sow a félicité les cinéastes Mati Diop et Mamadou Dia sélectionnés dans la compétition officielle internationale de la 74ème édition du festival international du film de Berlin dénommé ‘’La Berlinale’’, réaffirmant la volonté de l’Etat de poursuivre sa politique d’appui aux  professionnels du cinéma et de l’audiovisuel.

Mati Diop et Mamadou Dia ont été sélectionnés dans la compétition officielle internationale de la 74ème édition du festival international du film de Berlin dénommé ‘’La Berlinale’’ prévue du 15 au 24 février.

Pour le ministre, ‘’le choix porté sur le long-métrage Dahomey de notre compatriote Mati Diop sélectionné parmi les vingt films en compétition traduit le bel élan pris par notre cinéma sur la scène internationale’’.

Il a souligné les ”efforts” du gouvernement en matière de financement du sous-secteur cinématographique et audiovisuel depuis l’alimentation du fonds de promotion de l’industrie cinématographique et audiovisuel (Fopica) en 2014 à hauteur d’1 milliard puis doublé en 2022.

‘’Au nom du président de la République, Premier protecteur des Arts et des Lettres (…), j’adresse mes chaleureuses félicitations à la réalisatrice Mati Diop qui, déjà avec sa première grande réalisation Atlantique, nous a valu de grandes satisfactions, notamment au Festival de Cannes 2019’’,  a déclaré M. Sow.

Le film de Mati Diop, entre fiction et documentaire, retrace le voyage de trésors royaux d’Abomey, pris lors de la colonisation du Bénin et restitués par l’Etat français à leur pays d’origine en novembre 2021.

Aliou Sow a également adressé ses félicitations, ”au nom du chef de l’Etat”, au réalisateur Mamadou Dia dont le film ”Demba” est sélectionné à la Berlinale.

Dans sa note d’intention, Mamadou Dia explique que ‘’Demba’ explore cette tension entre le deuil et la guérison, l’appartenance et la séparation, la santé mentale et les troubles psychiatriques, à travers la vie d’un homme d’âge mûr.

‘’L’idée est née d’une véritable question: comment une société qui n’a pas de mot pour +dépression+ peut-elle y faire face ?’’, s’est interrogé Mamadou Dia, réalisateur du film ‘’Baamun Nafi’’ (Le père de Nafi en fulani) qui a représenté le Sénégal dans la course aux Oscars en 2021.

Sur les 20 films en compétition officielle, figurent le film ‘’Black tea’’ de Abderrahmane Sissako (Mauritanien-France), ‘’Mé el Aïn’’ de Meryam Joobeur (Canada-Tunisie), ‘’Pepe’’ de Nelson Calos et De Los Santos Arrias (République dominicaine-Namibie), entre autres.

L’actrice mexicano-kényane Lupita Nyong’o qui a joué dans le célèbre film ‘’Black Panther 1 et 2” présidera le jury de la compétition officielle de la Berlinale, indiquent les organisateurs sur le site Internet dédié à l’évènement.

FKS/SBS/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Culture

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…