Kaolack, 24 juil (APS) – Le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVALE-CV) ambitionne de promouvoir l’emploi et l’entreprenariat pour un accroissement durable des revenus des producteurs du bassin arachidier, a indiqué lundi l’adjoint au gouverneur de Kaolack (centre), en charge des Affaires administratives, El Hadji Malick Sémou Diouf.

”Le Projet de valorisation des eaux pour le développement des chaînes de valeur (PROVALE-CV), est conçu en complément du projet Agri-jeunes et aux agropoles,  de même que le Projet d’appui et d’accompagnement aux PME/PMI agricoles et agro-industrielles dans le cadre de la ZLECAF (P2A-ZLECAF), dans le but de promouvoir l’emploi et l’entreprenariat pour un accroissement durable des revenus des producteurs du bassin arachidier’’, a dit M. Diouf lors de l’atelier de lancement zonal du P2A-ZLECAF.

Il a précisé que ce projet (P2A-ZLECAF) vise à doter le Sénégal d’une stratégie sectorielle d’adaptation au commerce intra-africain en cohérence avec la stratégie nationale et renforcer les capacités commerciales à l’exportation pour cinquante entreprises, dont au moins dix PME/PMI du secteur agricole.

Selon lui, ‘’la mise en œuvre du P2A-ZLECAF par l’unité de gestion du PROVALE-CV, en relation avec l’Union nationale des Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture, nous conforte, d’ores et déjà, dans l’idée que les objectifs assignés seront largement atteints. En attestent, bien sûr, les résultats satisfaisants enregistrés par le projet dans ses différentes zones d’intervention’’.

Il a félicité et invité le coordonnateur national du PROVALE-CV ainsi que toute son équipe à poursuivre cette dynamique dans le cadre de la mise en œuvre du P2A-ZLECAF, à travers notamment une étroite collaboration avec les Chambres de commerce, d’industrie et d’agriculture, pour un bon ciblage des entreprises éligibles.

M. Diouf a également remercié ‘’vivement’’ l’Agence italienne pour la coopération et le développement qui a permis au Sénégal de bénéficier d’un don permettant le financement du P2A-ZLECAF, à travers la Banque africaine de développement (BAD). Il  a dit espérer que le projet permettra aux PME/PMI bénéficiaires de peser ‘’considérablement’’ sur l’échiquier du commerce intra-africain et au-delà dans le monde.

En dehors du bassin arachidier, le PROVALE-CV intervient aussi dans les zones agroécologiques des Niayes et de Casamance, soit 8 régions administratives : Kaolack, Fatick, Kaffrine, Diourbel, Thiès, Ziguinchor, Sédhiou et Kolda.

ADE/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COMMERCE-APPEL / L’Association des boutiquiers-détaillants appellent à des assises nationales du commerce

Thiès, 19 mai (APS) – L’Association des boutiquiers-détaillants du Sénégal (ABDS) a …