Diourbel, 5 juin (APS) – Ahmet Ngagne Diagne, chef de la Division régionale de l’environnement et des établissements classés de Diourbel (centre) a souligné mercredi la nécessité de développer chez les populations un réflexe de préservation de l’environnement, de façon à trouver des solutions aux problèmes environnementaux.

“Ma philosophie est qu’il y a une dimension militante dans l’environnement et, le jour où on parviendra à développer le réflexe environnemental chez les populations, je pense qu’on aura enfin un début de solution aux préoccupations auxquelles l’environnement est confronté”, a-t-il notamment déclaré.

Il intervenait lors de la célébration à l’Institut supérieur de formation agricole et rurale (ISFAR) de Bambey, de la Journée mondiale de l’environnement. L’édition 2024 de cette journée porte sur le thème : “la restauration des terres, la désertification et la résilience à la sécheresse”.

M. Diagne a relevé l’urgence de se mobiliser pour faire face à la situation alarmante de l’environnement, évoquant par exemple les problèmes liés à la dégradation des sols et à la sécheresse.

Il a invité les autorités de l’Etat à prendre des mesures urgentes et des mécanismes innovants afin de restaurer les terres et renforcer la production agricole.

Le chef de la Division régionale de l’environnement et des établissements classés de Diourbel n’a pas manqué de souligner la nécessité d’investir dans la recherche et de miser sur des systèmes d’alerte et d’amélioration de la gestion de l’eau.

L’adjoint du préfet de Bambey, Mamadou Faye a de son côté rappelé l’importance de privilégier un changement de comportement en termes de consommation en vue d’une limitation de la surexploitation des ressources naturelles.

“Chacune et chacun d’entre nous doit prendre ses responsabilités afin d’éviter une catastrophe environnementale. Le gouverneur de Diourbel réitère son engagement à jouer un rôle de premier plan dans la protection de l’environnement et la préservation de la biodiversité et des écosystèmes”, a-t-il ajouté.

MS/AKS/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-ENFANCE / Appel à une ”mobilisation accrue” pour l’élimination du travail des enfants d’ici 2025

Louga, 12 juin (APS) – L’élimination du travail des enfants sous toutes ses fo…