Bambey, 30 août (APS) – Cent soixante-deux jeunes du département de Bambey ont été formés en code et conduite automobile, à l’initiative du Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT), a constaté l’APS.

“Aujourd’hui, nous avons remis à 162 jeunes du département de Bambey leurs papiers d’enrôlement pour obtenir un permis de conduire, après une formation financée par le Fonds de financement de la formation professionnelle et technique (3FPT)”, a ainsi déclaré Serigne Saliou Seck, coordonnateur du centre du 3FPT.

Il s’exprimait lors de la cérémonie de remise des papiers d’enrôlement aux bénéficiaires, en présence de plusieurs autorités adminsitratives et locales.

A l’en croire, ”ces jeunes peuvent dès demain se rendre au service des mines de Diourbel, munis de leurs papiers d’enrôlement pour récupérer leurs permis de conduire.”

”D’un coût de plus de 16 millions de francs CFA pour le département de Bambey, cette formation en sécurité routière vise à outiller les jeunes, mais surtout à limiter les nombreux cas d’accident constatés dans la région”, a-t-il précisé.

Il a par ailleurs invité les récipiendaires à se rendre au centre de formation professionnelle de Ndangalma (CFP), pour approfondir leurs connaissances dans la filière mécanique automobile.

Cheikh Dièye, un des récipiendaires, a ”magnifié cette initiative du 3FPT.” Selon lui, cette formation a permis aux jeunes, surtout les conducteurs de moto Jakarta, d’avoir les rudiments du code de la route.”

MS/MK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-ENTREPRENEURIAT / Kaolack : la vulgarisation du statut de l’entreprenant au menu d’un atelier

Kaolack, 22 mai (APS) – Le statut de l’entreprenant au profit des promoteurs et acteurs du…