Dakar, 11 déc (APS) – L’attaquant nigérian Victor Osimhen de SSC Naples (Italie) a été désigné meilleur joueur africain de l’année 2023, lors de la cérémonie des CAF Awards organisée par la Confédération africaine de football (CAF), lundi à Marrakech au Maroc.

Considéré comme le favori du trophée du Ballon d’or africain, Oshimen succède au Sénégalais Sadio Mané, double tenant du titre (2019-2022).

Il a devancé l’attaquant égyptien de Liverpool, Mohamed Salah vainqueur à deux reprises du trophée (2017-2018) et le défenseur marocain du Paris Saint-Germain Achraf Hakimi, demi-finaliste de la Coupe du monde 2022.

‘’C’est une récompense prestigieuse. C’est un rêve qui est devenu réalité pour moi’’, a réagi Victor Oshimen, présent à la cérémonie des CAF Awards 2023.

Né le 29 décembre 1998 à Lagos, au Nigeria Victor commence sa carrière de footballeur à l’Ultimate Strikers Academy, un club basé à Lagos.

Osimhen a été l’un des artisans du troisième sacre en championnat de Naples en 2023, le premier depuis 1990. Il décroche son premier titre majeur avec une équipe professionnelle ainsi que le titre du meilleur buteur avec 26 réalisations.

Porte-flambeau du football africain en Europe, il a été nominé pour le prix The Best – Joueur de la FIFA 2023. Il a été le joueur africain le mieux classé dans le vote du ballon d’or 2023, en terminant huitième.

L’attaquant de 24 ans remporte le ballon d’or africain. Il succédera à son compatriote Nwankwo Kanu qui l’avait gagné en 1999, devenant, depuis 1992, le sixième nigérian à être sacré joueur africain de l’année.

Sélectionné en équipe nationale des moins de 17 ans, il se fera remarquer grâce à ses performances à la Coupe du monde de la catégorie, en 2015.

En janvier 2016, il s’engage avec le VfL Wolfsburg puis en 2018. Il est ensuite prêté pour une saison avec option d’achat au Sporting de Charleroi (Belgique). En 2019, il rejoint LOSC Lille où il terme la saison avec le titre de meilleur joueur africain de la Ligue 1.

En 2020, Victor Oshimen signe un contrat record avec Naples.

Voici le palmarès des CAF Awards depuis 1992

1992 Abedi Ayew Pelé (Ghana)

1993 Rashidi Yekini (Nigeria)

1994 Emmanuel Amunike (Nigeria)

1995 George Weah (Liberia)

1996 Nwankwo Kanu (Nigeria)

1997 Victor Ikpeba (Nigeria)

1998 Mustapha Hadji (Maroc)

1999 Nwankwo Kanu (Nigeria)

2000 Patrick Mboma (Cameroun)

2001 El-Hadji Diouf (Sénégal)

2002 El Hadji Diouf (Sénégal)

2003 Samuel Eto’o (Cameroun)

2004 Samuel Eto’o (Cameroun)

2005 Samuel Eto’o (Cameroun)

2006 Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

2007 Frederic Kanouté (Mali)

2008 Emmanuel Adébayor (Togo)

2009 Didier Drogba (Côte d’Ivoire)

2010 Samuel Eto’o (Cameroun)

2011 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2012 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2013 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2014 Yaya Touré (Côte d’Ivoire)

2015 Pierre-Emerick Aubameyang (Gabon)

2016 Riyad Mahrez (Algérie)

2017 Mohamed Salah (Egypte)

2018 Mohamed Salah (Egypte)

2019 Sadio Mané (Sénégal)

2022 Sadio Mané (Sénégal)

2023 Victor Osimhen (Nigeria)

SK/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITERRATURE / Semaine du Livre : un café littéraire au profit des élèves de Louga

Louga, 2  mars (APS) – Un café littéraire dédié aux élèves a été initié au centre cu…