Bakel, 26 déc (APS) – Quelque 50 enseignantes du département de Bakel ont entamé mardi une formation sur la protection des enfants notamment en milieu scolaire à l’initiative du Comité départemental de protection des enfants (CDPE), a constaté l’APS.

Les enseignantes ‘’peuvent jouer le rôle d’alerte, de veille et de protection (…) parce que généralement les enfants passent beaucoup plus de temps à l’école que dans leurs familles”, a déclaré le point focal institutionnel du CDPE, Anta Diouf Seck.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des activités de son plan d’actions à Bakel sur financement du Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF).

Cette formation de deux jours est essentiellement dédiée aux membres du réseau des femmes enseignantes du département de Bakel.

Selon Mme Seck, “la socialisation de l’enfant c’est d’abord les familles, sensibiliser les enfants, veiller sur le chemin de l’école et dans les établissements. Puis évoquer les causes et conséquences des violences et formuler des recommandations qui à l’avenir feront l’objet d’un plan d’action”.

Cette session de formation vient après celle consacrée aux points focaux et relais du CDPE sur le ‘’guide de protection des enfants’’ et  sur ‘’la production et la dissémination des supports de communication sur la protection de l’enfant”.

Mme Seck également cheffe de service départemental de développement communautaire de Bakel a invité les autorités territoriales du département à s’impliquer davantage dans le fonctionnement des CDPE.

“Les maires sont les présidents des comités communaux de protection. Ils sont au niveau décentralisé, ils doivent nous aider (…). Il faut qu’ils inscrivent une ligne dans leurs budgets annuels pour nous accompagner”, a-t-elle plaidé.

AND/FD/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-POLITIQUE / Les dirigeants de la Cedeao félicitent Macky Sall pour ses réalisations en faveur du développement

Dakar, 26 fév (APS) – Les dirigeants de la Cedeao, réunis en session extraordinaire, samed…