Dakar, 29 nov (APS) – Le ministre de la Jeunesse, de l’Entreprenariat et de l’Emploi, Pape Malick Ndour, a indiqué, mercredi, que son département envisageait de construire au moins trente-six Maisons de la jeunesse et de la citoyenneté d’ici la fin de l’année 2024.

‘’Les Maisons de la jeunesse et de la citoyenneté sont des lieux où les jeunes peuvent trouver de l’emploi. Nous envisageons d’avoir au moins 36 Maisons de la jeunesse, d’ici la fin de l’année 2024’’, a-t-il déclaré.

M. Ndour répondait aux préoccupations des députés lors du vote du budget 2024 de son département.

Ce budget voté par les parlementaires s’élève à la somme de 33 444 276 062 FCFA en autorisation d’engagement et en crédits de paiement, soit une hausse de 1 095 309 108 FCFA en valeur absolue et 3,39% en valeur relative, comparativement à l’exercice 2023.

Interpellé sur les Maisons de la jeunesse, l’emploi des jeunes, l’émigration irrégulière, le chômage, la formation, la prise en compte de l’emploi des jeunes vivants avec handicap dans le programme ‘’Xëyu ndaw ñi’’, etc., Pape Malick Ndour a promis que son département prendra en compte toutes ces préoccupations.

Concernant les Maisons de la jeunesse, le ministre a rappelé qu’elles sont destinées à servir de cadre de ”vulgarisation des actions” de l’Etat à travers le pôle emploi, entre autres.

‘’Les Maisons de la jeunesse sont des instruments que l’Etat met en place pour accentuer la formation citoyenne des jeunes’’, a-t-il fait valoir.

S’agissant de la question du programme ‘’Xëyu ndaw ñi’’, il a noté qu’il a enregistré beaucoup de résultats avec la création de 67000 emplois, soit un taux de réalisation de 102%.

Il a, à ce propos, soutenu que grâce à ce programme, 5000 enseignants ont été recrutés, en plus du recrutement des forces de défense et de sécurité.

Parlant de la migration irrégulière, Pape Malick Diop a demandé aux jeunes de rester chez eux et de continuer à faire confiance aux actions entreprises par le gouvernement.

‘’Très souvent, l’Etat est accusé à tort comme étant l’unique responsable de cette situation, alors que tout le monde sait qu’il a fait beaucoup d’efforts’’, a-t-il déclaré.

AMN/OID/ASB

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…