Dakar, 5 jan (APS) – Le consul général du Sénégal à Dakhla (sud marocain), Babou Sène, a souligné la nécessité pour les autorités sénégalaises de renforcer les moyens de cette représentation diplomatique afin de garantir une meilleure prise en charge de ses compatriotes si le phénomène de l’émigration illégale gagnait en ampleur en 2024.

‘’C’est l’occasion de lancer un appel aux services du ministère des Affaires étrangères pour le renforcement des moyens logistiques du consulat du Sénégal à Dakhla’’, a-t-il déclaré lors d’un entretien téléphonique avec l’Agence de presse sénégalaise.

Le diplomate invite par exemple le ministère des Affaires étrangères à faire venir du Sénégal un nombre important de chaussures et d’habits afin de prévenir d’éventuelles difficultés.

‘’Il est toujours gênant de voir des compatriotes marcher sur de longues distances sans chaussures. Il faut intégrer dès à présent la possibilité que les départs reprennent massivement en 2024’’, a suggéré le consul.

Il a rappelé que le consulat sénégalais à Dakhla ne disposait pas encore d’un véhicule adapté à la mission de prise en charge des compatriotes en difficulté après l’échec de leurs tentatives de rallier l’Espagne par la mer.

‘’Il ne faut pas donner à la partie marocaine l’impression que le Sénégal ne fait pas assez d’efforts dans la gestion du phénomène’’, a insisté Babou Sène.

AKS/FD/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Cabrousse pleure le décès de l’étudiant Prosper Clédor Senghor

Cabrousse, 21 fév (APS) – L’émotion et la tristesse se lisaient, mercredi, sur les visages…