De l’envoyé spécial de l’APS, Abdou Kogne Sall

Dakhla, 26 juil (APS) – La ministre des Sénégalais de l’extérieur, Annette Seck, a échangé mercredi avec les migrants sénégalais du centre d’accueil d’Argoub, situé à 80 kilomètres de la ville de Dakhla, au Maroc.

Cent douze candidats à l’émigration partis du Sénégal au début du mois de juin, de Mbour (ouest) notamment, séjournent depuis près de deux semaines dans ce centre.

Sur place, la ministre des Sénégalais de l’extérieur a tenté d’expliquer à ces migrants l’objectif de sa visite.

‘’Je suis venue, conformément aux instructions reçues du président de la République, pour m’enquérir de vos conditions et faire l’évaluation de la situation’’, leur a-t-il expliqué en wolof.

Annette Seck a réitéré les mots de remerciement aux autorités marocaines pour l’aide fournie aux migrants.

Leurs embarcations de fortune ont été récemment arraisonnées par la marine royale marocaine. Les migrants sénégalais ont ensuite réclamé l’assistance du Maroc pour prétendre à une vie meilleure au Sénégal.

Annette Seck a évoqué la nécessité pour les migrants de regagner le plus rapidement le Sénégal, afin que leurs familles ne vivent plus l’angoisse de leur absence.

Les migrants de ce centre font partie des plus de 400 Sénégalais concernés par des opérations de rapatriement entreprises par l’État du Sénégal.

Un premier groupe va ainsi partir dès vendredi de Dakhla par la route, pour rallier Saint-Louis (nord), en passant par la Mauritanie.

AKS/ASG/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL-RESULTAT / Teungueth FC s’incline devant l’As Pikine, suspense relancé pour la ligue 1

Dakar, 19 mai (APS) – L’équipe de Teungueth FC, en déplacement au stade Alassa…