Diamniadio, 22 dec (APS) – Le président des Forces paysannes, une organisation de producteurs agricoles, Aliou Dia, salue la politique de mécanisation de l’agriculture développée par les pouvoirs publics et leurs partenaires.

”L’Etat a une volonté politique extraordinaire ces 12 dernières années, en matière de mécanisation de l’agriculture. L’espoir renait parce que si on continuait avec le matériel archaïque, les houes, les dabas et autres instruments agricoles comme les hilaires, nous n’irons nulle part et serions phagocytés par les autres types d’agriculture qui vont nous arroser de leurs produits qui ne sont certainement pas les meilleurs, pas de bonne qualité”, a-t-il déclaré.

Aliou Dia, également membre du Haut Conseil des Collectivités territoriales (HCCT) s’exprimait, jeudi dans un entretien avec l’APS, en marge des travaux de l’atelier de validation politique du rapport sur la stratégie nationale de mécanisation agricole, organisé dans les locaux du ministère de l’Agriculture, de l‘Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire à Diamniadio.

Selon lui, les pouvoirs publics et leurs partenaires ont manifesté ”une volonté politique extraordinaire ces 12 dernières années, en matière de mécanisation de l’Agriculture qui a permis de booster la production mais d’assoir une agriculture, moderne, durable qui nourrit son homme”.

”Si aujourd’hui, la mécanisation a permis effectivement d’augmenter les emblavures et de booster la production, cela veut dire que l’Etat a augmenté l’enveloppe pour cette agriculture, en tenant compte surtout de cette mécanisation”, a ajouté le président des Forces paysannes.

”Il faudrait maintenant qu’on encadre tout cela pour savoir quel matériel faire venir au Sénégal, pourquoi pas créer au Sénégal des industries de fabrication de matériels agricoles ou des structures, où nous aurons des experts qui pourront encadrer tout cela pour que ce matériel soit durable entre les mains des producteurs”, a-t-il encore ajouté.

SG/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-COLLECTIVITES-DESENCLAVEMENT / Un officiel plaide pour un désenclavement du Cayor des profondeurs

Kelle (Thiès), 5 mars (APS) – Le contrôleur financier à la présidence de la République Ous…