Par Abdoulaye Diallo

Diamniadio, 20 avr (APS) – De nombreux consommateurs se sont rués vers le marché d’intérêt national de Diamniadio (ouest) pour pallier la cherté des fruits et légumes nécessaires pour la célébration de la fête de l’Aïd el-Fitr, a constaté l’APS.

La direction générale de cet espace marchand, construit à une trentaine de kilomètres à l’est de Dakar, a eu l’idée d’ouvrir un ‘’marché spécial fruits et légumes’’, en prélude à l’Aïd el-Fitr ou Korité, pour offrir aux ménages des produits frais de haute qualité, à des prix réduits. Cette mesure a permis à de nombreux horticulteurs venus même en dehors de la région de Dakar, pour certains d’entre eux, de proposer aux ménages une large variété de légumes et de fruits de saison.

Vu de loin, l’espace commercial ressemble à un parking, tant de nombreuses voitures sont immobilisées dans ses alentours par la clientèle. Mais le visiteur découvre, une fois à l’intérieur, des magasins contenant d’importantes quantités de marchandises.

Marième Diawara, une vendeuse de légumes, est venue de la commune de Mont-Rolland, dans la région de Thiès (ouest), pour écouler ses marchandises. Elle déclare avoir vendu cinq tonnes de légumes – de la pomme de terre et de l’oignon – en cinq jours. ‘’Je me réjouis de l’idée de cette foire. Les gens viennent petit à petit s’approvisionner’’, dit-elle, un large sourire sur le visage.

Mme Diawara est membre d’une coopérative de producteurs de fruits et légumes. ‘’La pomme de terre et l’oignon que nous mettons sur le marché est conservable pendant plusieurs mois’’, assure cette horticultrice venue matérialiser la promesse faite par la direction générale du marché d’intérêt national d’offrir aux ménages des fruits et légumes de haute qualité et à des prix réduits.

Assise sur une natte jetée à même le sol, Sophie Ndiaye, déléguée d’une association de fournisseurs d’intrants agricoles à Notto Gouye Diama (région de Thiès), surveille des sacs de pomme de terre. Elle les écoule à raison de 7.500, voire 8.000 francs CFA l’unité.

Mme Ndiaye est chargée de vendre 30 tonnes de fruits et légumes appartenant à l’association dont elle fait partie. ‘’Ce marché est une grande opportunité pour la commercialisation de notre production locale’’, se réjouit-elle.

Un vendeur de carottes, de tomates, d’aubergines et d’autres produits horticoles fortement consommés lors de la fête de l’Aïd el-Fitr est, lui, venu du département de Rufisque (ouest). ‘’Je pense que c’est une bonne initiative’’, dit-il.

Lucie Thioune, une fonctionnaire travaillant dans un ministère basé à Diamniadio, a tenu à visiter le marché et à faire des emplettes pour la fête de Korité. Elle salue, elle aussi, l’ouverture du ‘’marché spécial fruits et légumes’’. Cette initiative promeut la consommation de la production horticole nationale, selon Mme Thioune.

Ndèye Fatou, elle, a acheté cinq kilos d’oignon, un légume souvent produit en quantité industrielle dans les Niayes (ouest), où elle réside. Satisfaite des prix indiqués, elle se lance dans le marchandage de quelques kilos de pommes de terre. ‘’Les prix sont un peu abordables. A mon avis, il n’y a pas de grande différence entre les tarifs en vigueur ici et ceux des autres marchés’’, affirme-t-elle, saluant l’‘’excellente idée’’ d’ouvrir un marché dédié aux fruits et légumes à Diamniadio, à quelques jours de la fête marquant la fin du mois du jeûne musulman.

Le marché d’intérêt national de Diamniadio, ou Société d’exploitation du marché d’intérêt national et de la gare des gros porteurs (SEMIG) – sa dénomination officielle -, a été inauguré en 2019 par le président de la République, Macky Sall. Mamadou Lamine Niang, président de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Dakar, aujourd’hui décédé, en est le parrain.

La mission de la SEMIG est d’aider à ‘’booster le volume des exportations, à travers une meilleure commercialisation des productions agricoles et horticoles’’.

ABD/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-RELIGION-HOMELIE / Popenguine : l’évêque de Thiès appelle à ”un changement de comportement pour la paix et la justice”

Popenguine, 20 mai (APS) – L’évêque de Thiès, Monseigneur André Guèye, présida…