Dakar, 1er mars (APS) – L’Etat prendra les mesures nécessaires pour que ‘’la lumière soit faite’’ sur l’agression de la journaliste Maïmouna Ndour Faye, et que ses ‘’auteurs soient remis à la justice’’, a assuré, vendredi, le Premier ministre, Amadou Ba.

‘’En tant que Premier ministre, je condamne fermement cette agression contre Maïmouna Ndour Faye […] Les dispositions seront prises pour que la lumière soit faite sur cet acte de terreur, pour que les auteurs soient remis à la justice’’, a déclaré M. Ba.

Il présidait une réunion interministérielle sur ‘’l’évaluation et la définition des priorités des politiques de promotion et de soutien aux femmes’’.

Amadou Ba dit avoir reçu du président de la République, Macky Sall, des ‘’instructions’’ appelant les pouvoirs publics à rechercher l’auteur ou les auteurs de l’agression de la patronne de la chaîne privée 7TV.

Maïmouna Ndour Faye a été victime d’une agression, ce vendredi, vers 4 heures.

Malgré de graves blessures causées par l’agression, sa vie n’est pas en danger, affirment plusieurs médias en citant des sources hospitalières.

‘’À cette période où nous nous apprêtons à célébrer la Journée internationale de la femme, cet acte ignoble nous rappelle à quel point il est crucial de continuer à lutter contre toutes les formes de violence à l’égard des femmes’’, a dit le Premier ministre.

‘’Je tiens à exprimer personnellement toute ma solidarité et mon soutien à Maïmouna Ndour Faye et à sa famille’’, a ajouté Amadou Ba.

Il estime que ‘’cette agression est non seulement une atteinte’’ à l’intégrité physique de la journaliste, ‘’mais aussi une attaque contre la liberté d’expression et le droit des femmes à vivre sans crainte’’.

NSS/ESF/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

AFRIQUE-MONDE-GOUVERNANCE / Flux financiers illicites : plus de 50 milliards de dollars perdus chaque année en Afrique (responsable) 

Mbour, 23 avr (APS) – Le responsable des affaires juridiques à l’Initiative po…