Kigali, 2 août (APS) – Le Sénégal doit faire preuve de ‘’régularité, de constance et de patience’’ pour dominer la ‘’solide et jeune équipe’’ du Mali, lors des demi-finales de l’Afrobasket féminin 2023, a dit mercredi l’entraîneur sénégalais de l’équipe du Rwanda, Cheikh Sarr.

‘’Le Mali est une jeune équipe. C’est une équipe qui travaille très dure et défend en zone […] Elle est très agressive et vole beaucoup de ballons, elle ne lâche jamais’’, a analysé Sarr.

Il s’entretenait avec des journalistes sénégalais, après la qualification de son équipe, le Rwanda, en demi-finale de l’Afrobasket féminin 2023.

Les Lionnes du Sénégal qualifiées vont rencontrer les Aigles dames du Mali pour une demi-finale prévue jeudi à 19 h 00 GMT.

Le Mali a battu le Sénégal par 72 points à 49, lors des matchs de poule.

‘’Je pense que l’équipe du Sénégal a besoin de constance et de régularité. Il faut être patient. Les Lionnes doivent provoquer des fautes […] et aller aux lancers-francs’’, leur conseille Cheikh Sarr.

Selon Sarr, ancien sélectionneur des équipes nationales masculine et féminine du Sénégal, les Lionnes ont été ‘’surprises’’ par leurs adversaires au cours de leurs précédents matchs.

L’équipe nationale féminine a été battue d’entrée par l’Ouganda, puis le Mali, l’obligeant à passer par les barrages contre l’Egypte avant de composter son ticket pour les quarts de finale.

Elles doivent faire des ‘’réajustements’’ pour revenir dans la compétition, leur conseille-t-il.

‘’Les joueuses se sont adaptées maintenant. Je pense qu’elles ont beaucoup appris de leurs erreurs. En plus, le coach fait confiance à tout le monde’’, a remarqué Cheikh Sarr.

‘’Je pense que Tapha (Moustapha Gaye) doit faire jouer son instinct de coach. Il doit faire confiance aux joueuses’’, recommande-t-il à son compatriote.

Sarr est d’avis que Cierra Janay Dillard est ‘’la clé’’ de l’équipe du Sénégal. ‘’Chaque fois que les autres font du boxing sur elle et qu’elle est isolée, l’équipe a des problèmes. Il faut trouver un moyen de l’utiliser pour qu’elle puisse avoir le ballon et faire jouer les autres’’, analyse le technicien sénégalais.

SK/ESF/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-FOOTBALL / Equipes nationales :  l’osmose entre les staffs en ligne de mire pour continuer à gagner

  Dakar, 15 avr (APS) – La Direction technique nationale (DTN) a réuni ce lundi…