Podor, 15 mars (APS) – Le candidat de la coalition ‘’Benno Bokk Yaakaar’’ (BBY, majorité) à l’élection présidentielle du 25 mars 2024, Amadou Ba, s’est engagé à ‘’amener le Sénégal à atteindre’’ ‘’l’accès universel à électricité et à l’eau” dans un délai de deux ans s’il est élu à la magistrature suprême.

S’exprimant au cours d’un meeting organisé dans la nuit de jeudi à vendredi à la place de l’Indépendance de Podor, le candidat de la majorité présidentielle a aussi promis de créer ‘’des milliers d’emplois pour les jeunes’’

‘’Podor est adossé à un important potentiel en eau, en foncier et une main d’œuvre jeune et dynamique’’, a relevé l’ex Premier ministre lors de ce meeting tenu au terme d’une caravane qui a sillonné les principales artères de cette commune.

Il s’est aussi engagé à permettre à ‘’tous les ménages’’ d’accéder à l’électricité et à l’eau, dans un délai [aussi] de deux ans.

‘’Ces deux facteurs réalisés permettront de développer l’agriculture, l’élevage, la pêche, entre autres secteurs qui peuvent générer des milliers d’emplois aux populations en général et aux jeunes en particulier, ainsi que des financements massifs pour l’entreprenariat des femmes et des jeunes ’’, a insisté M. Ba.

‘’Devant des populations qui connaissent le sens de la parole donnée, l’honneur et la dignité, je ne peux pas venir ici faire des promesses en l’air ‘’, a-t-il dit, ajoutant qu’il a déjà ficelé un programme dans ce sens.

Amadou Ba a également dévoilé un autre pan de son programme qu’il veut dérouler pour Podor dans les deux premières années de son mandat, s’il est élu au soir du 24 mars prochain.

‘’Je vais complètement achever le désenclavement de la zone pour faciliter la mobilité des personnes et de leurs biens par tous les moyens de transport’’, a-t-il promis. Il a, dans la foulée, annoncé la réhabilitation de l’aérodrome de Podor et la construction de plusieurs infrastructures, dont un hôpital régional, des écoles entre autres infrastructures.

Le candidat de la coalition BBY a été accueilli depuis l’entrée de la ville par le maire Mamadou Racine Sy, en compagnie de son prédécesseur Aissata Tall Sall, par ailleurs garde des Sceaux, ministre de la Justice.

Le secrétaire général du Parti de l’indépendance et du travail (PIT, mouvance présidentielle), Samba Sy, faisait aussi partie de ce comité d’accueil, qui lui a promis ‘’une belle victoire’’.

‘’Nous ne doutons pas de notre grande victoire, le défi c’est plutôt le meilleur score du pays’’, ont-ils lancé.

Amadou Bâ a poursuivi sa tournée jusqu’à Ndioum où il a été accueilli peu avant 1 heure du matin par le maire Cheikh Oumar Anne, ancien ministre de l’Education nationale, en compagnie d’une foule en liesse.

AHD/AMD/SBS/SKS/ASG/MTN

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Violences basées sur le genre : des données fiables attendues d’une étude pour intensifier la lutte

Dakar, 23 avr (APS) – L’organisation civique de promotion des droits de l’homm…