Mbour, 17 mars (APS) – Aly Ngouille Ndiaye, candidat à la présidentielle, s’est engagé dimanche à Mbour (Ouest), a mettre fin à la surpêche, une fois élu président de la République.

”Nous avons décidé, si nous sommes étions élus à la tête de ce pays, d’arrêter la surexploitation (des ressources halieutiques), en réduisant les quotas, voire (en annulant) les accords si toutefois c’est nécessaire“, a dit Aly Ngouille Ndiaye.

Il a fait constater une raréfaction du poisson, à cause de la “surexploitation” liée aux accords, aux licences de pêche et à l’activité des piroguiers. L’ancien ministre juge “inconcevable” qu’au Sénégal, avec plus de 700 km de côtes très poissonneuses, que le poisson puisse manquer à ce point.

Dans le domaine du tourisme, M. Ndiaye s’engage à attirer davantage les investisseurs dans cette localité qui abrite, entre autres, la station balnéaire de Saly Portudal.

”Cela va permettre au Sénégal de redevenir une destination de tourisme d’affaires et c’est important que les Mbourois puissent trouver leur compte dans le secteur touristique“, a-t-il estimé.

DOB/ADI/ADC/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-UNIVERSITES / Bourses d’études : des réponses seront trouvées bientôt, promet Abdourakhmane Diouf

Dakar, 16 avr (APS)  – Le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et …