Dakar, 27 avr (APS) – Les engagements pris par le président de la République Bassirou Diomaye Faye pour la poursuite de la modernisation des cités religieuses, lors d’une visite effectuée vendredi dans des foyers religieux à Dakar et les mesures de l’Etat pour lutter contre les accidents de la route sont les sujets les plus en vue dans les quotidiens reçus samedi à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, s’est rendu à la mosquée omarienne où il a effectué la grande prière du vendredi  et chez l’Archevêque de Dakar, Monseigneur Benjamin Ndiaye.

‘’Le président s’engage à poursuivre la modernisation des cités religieuses’’, titre Le Soleil. Le journal rapporte que ‘’le chef de l’Etat, Bassirou Diomaye Faye, s’est engagé à reprendre les travaux de la mosquée omarienne’’.

‘’Après avoir effectué la grande prière de vendredi, il a promis de renforcer et de multiplier les initiatives pour la modernisation des foyers religieux’’, écrit la publication.

‘’ Les gages de Diomaye au khalife de la famille omarienne et à l’Archevêque de Dakar  pour la finition de la mosquée de la corniche et du sanctuaire marial de Popenguine’’, titre Vox Populi.

Bès Bi met en exergue ‘’les assurances de Diomaye à Thierno Madani’’ pour la poursuite des travaux de la mosquée omarienne en chantier.

‘’Après Touba et Tivaouane, le chef de l’Etat était vendredi chez la famille omarienne. Bassirou Diomaye Faye a effectué la prière du vendredi dans cette mosquée en chantier. Il a promis d’assurer la poursuite des travaux et sollicité des prières auprès du khalife, Thierno Madani Tall’’, écrit le journal.

Libération souligne qu”’ en compagnie de son directeur de cabinet, Mary Teuw Niane, du secrétaire général de la Présidence, Oumar Samba Ba, du ministre des Transports aériens, Malick Ndiaye, du secrétaire d’Etat, Alpha Ba, et du député Abass Fall, le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, s’ est engagé à finir les travaux de la mosquée omarienne et le sanctuaire marial de Popenguine’’. ‘’Les engagements du président’’, titre le journal.

“Cités religieuses : Diomaye magnifie l’œuvre de Macky’’, note  pour sa part Les Echos. La publication indique  qu’‘’après avoir assisté à la prière du vendredi à la mosquée de la famille omarienne, le chef de l’Etat a magnifié le travail accompli par son prédécesseur dans les cités religieuses’’.

‘’Une œuvre dont il s’est félicité et qu’il compte pérenniser en faisant plus et mieux. D’autant plus que les guides religieux sont des piliers de la cohésion sociale et de la stabilité du pays’’, rapporte le journal.

‘’Bassirou Diomaye Faye s’engage’’ pour la finition des travaux de la mosquée omarienne et du sanctuaire marial de Popenguine, affiche Source A.

Sud Quotidien s’intéresse aux vieilles relations entre les chefs d’Etat sénégalais et les foyers religieux  et titre  : ‘’L’éternelle quête de +baraka+’’. Le journal souligne que ‘’la prise de contact du nouveau chef de l’Etat avec la famille omarienne, via la prière du vendredi, comme lors de sa première visite officielle dans les grandes cités religieuses de Touba et Tivaouane ne sont pas une nouveauté au Sénégal’’.

‘’Plus qu’une simple visite pieuse, c’est une quête de bénédictions qui entre dans le cadre d’un rituel politique, au Sénégal, une coutume respectée depuis l’aube de l’indépendance. Les présidents de la République qui se sont succédé à la tête du pays ont chacun, à sa manière, donné un caractère quasi républicain à cette démarche’’, écrit le journal.

‘’Les relations avec les confréries religieuses musulmanes et le clergé catholique ont toutes été du coup marquées du sceau de la bonne entente et de l’interdépendance entre la sphère politique et religieuse. Avec en toile de fond la recherche de cette onction et cette +baraka+ dans la conduite des affaires de l’Etat’’, explique la publication.

Selon Le Quotidien, en effectuant la prière du vendredi à la mosquée omarienne et une visite auprès de l’Archevêque de Dakar, Mgr Benjamin Ndiaye‘’, le président Faye ‘’poursuit son pèlerinage’’.

DirectNews met en exergue les mesures annoncées  par le ministre des Infrastructures et des Transports terrestres et aériens, Malick Ndiaye,  lors de sa visite à Yamong, un village du département de Koungheul, où un accident survenu jeudi a fait 14 morts et plusieurs blessés.

”El Malick annonce de fortes mesures ‘’, titre le journal.  Il informe notamment qu”’une série de rencontres de tous les acteurs, pour une mise en œuvre rapide d’un plan d’actions axé sur la digitalisation du processus d’obtention de permis de conduire et de cartes grises est annoncée”, note le journal.

Le ministre a aussi évoqué ”le passage au permis à points et l’installation de centres de contrôle technique modernes des véhicules dans les huit pôles de développement d’abord, ensuite dans les 14 régions”, ajoute le journal.

AB/ABB/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MUSIQUE-NECROLOGIE-TEMOIGNAGE / Baba Maal: ”Mansour Seck était l’incarnation du patrimoine des griots du Fuuta Tooro”

Dakar, 30 mai (APS) – Le choriste et guitariste Mansour Seck, décédé mercredi à Dakar, à l…