Dakar, 29 mars (APS)-  La première rencontre entre le président Macky Sall et son successeur Bassirou Diomaye Faye, accompagné du leader de Pastef, Ousmane Sonko, jeudi, au Palais de la République est l’un des principaux sujets au menu des quotidiens reçus à l’Agence de presse sénégalaise (APS).

 Le président Macky Sall a reçu jeudi en audience Bassirou Diomaye Faye son successeur élu à l’issue de l’élection présidentielle du 24 mars, a annoncé la présidence sénégalaise. Les deux hommes ont discuté des grands dossiers de l’Etat et de la cérémonie de prestation de serment et de passation de pouvoir, a fait savoir la présidence.

Ousmane Sonko, leader des Patriotes africains du Sénégal pour l’éthique et la fraternité (Pastef, parti dissous), dont est membre le président élu, a pris part à l’audience. Bassirou Diomaye Diakhar Faye a été déclaré vainqueur de l’élection présidentielle avec 54, 28 %, selon les résultats officiels provisoires proclamés mercredi.

Le Soleil affiche à la Une ”Bassirou Diomaye Diakhar Faye reçu par Macky Sall’’.

”Diomaye en tête à tête avec Macky, la transmission du pouvoir lancée’’ dans une atmosphère ‘’de sourires, poignée de main, accolades et des formules de salutation +président nanga def, naka yaram bi (président, comment allez-vous, et la forme’’, note L’Info, soulignant que Ousmane Sonko, présent à l’audience, et Macky Sall ‘’fument le calumet de la paix’’. ‘’Les deux ex adversaires ont affiché un respect mutuel et une certaine familiarité’’, dit le journal.

La publication informe que le président élu Bassirou Diomaye Faye va prêter serment le 2 avril au Centre de conférence international Abdou Diouf de Diamniadio avant de se rendre au Palais pour la passation de service avec Macky Sall qui va lui céder le fauteuil de chef de l’Etat. A propos de la cérémonie d’investiture, L’Observateur signale que Macky Sall ”a invité les présidents de la CEDAO et démarche un grand invité-surprise”.

Selon Libération, ‘’la transition est en marche’’. ‘’Le président sortant et son successeur ont abordé les +grands dossiers de l’Etat+ ainsi que la +cérémonie de prestation de serment et de passation de service+’’, rapporte le quotidien.

‘’Diomaye, l’élu, et Sonko au Palais : dans l’ambiance de la prise de fonction présidentielle’’, titre Vox Populi.

‘’Macky Sall couve Diomaye’’, dit L’As. Ce journal relève que la rencontre ”semble donner raison à ceux qui parlent de protocole du Cap manuel et qui estiment que le maire de Ziguinchor et Bassirou Diomaye Faye ont négocié avec Macky Sall pour non seulement sortir de prison mais aussi bénéficier d’une protection et d’un soutien +d’ennemis tapis dans l’ombre+’’.

Selon Les Echos, ‘’Macky Sall présente les dossiers brûlants du pays à Diomaye et Sonko’’. Et le journal de relever aussi ‘’la grande familiarité entre Macky Sall et Ousmane Sonko’’ au cours de cette rencontre. 

‘’Macky coache Diomaye’’ dans la transmission du pouvoir, note WalfQuotidien. ‘’Le Président Macky Sall a reçu hier jeudi son successeur, le Président Bassirou Diomaye Faye. Une rencontre empreinte de courtoisie au cours de laquelle les deux hommes ont discuté en profondeur des grands dossiers de l’État, ainsi que de la cérémonie de prestation de serment et de passation de service’’, écrit Walf.

Mais, estime le journal, ‘’la poignée de mains entre Ousmane Sonko et le président sortant Macky Sall, est sans doute l’autre image qui a marqué cette prise de contact’’ tant ‘’les relations entre les deux hommes ont toujours étaient conflictuelles à tel point que Sonko a théorisé le Gatsa gatsa (combat en wolof)’’.

‘’C’est la deuxième fois que Ousmane Sonko et le président sortant Macky Sall se rencontrent au palais de la République. La première fois c’était en 2019 lors de la crise de Covid-19. A l’époque Macky Sall avait reçu tous les leaders de l’opposition. Seules les montagnes ne se rencontrent pas, dit l’adage’’, souligne Walf.

Bës Bi s’intéresse également à la présence de Ousmane Sonko à cette première entrevue avec Macky Sall et affiche à la Une ‘’l’ombre tutélaire’’.

‘’Virales sur les réseaux sociaux, les images de cette audience ont captivé plus par la présence de Sonko que les modalités de la rencontre entre Macky et son successeur. Sa présence est frappante. Curieuse’’, écrit le journal.

‘’Même si son ex-candidat n’a pas encore été installé. Ça aurait pu être un autre responsable de l’ex Pastef ou de la coalition Diomaye Président, on n’aurait eu des commentaires de cette ampleur. Mais c’est parce que c’est Sonko, que le protocole suscite curiosité, d’autant plus que son ombre tutélaire le poursuit. Et le projet de vice-présidence est dans les esprits’’, souligne Bës Bi.

AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens suivent de près l’entrée en action du nouveau pouvoir

Dakar, 17 avr (APS) – Les quotidiens ne manquent rien des premiers pas du nouveau po…