Kaffrine, 12 mai ( APS) – Au total, 12 boulangers de la région de Kaffrine (centre-ouest) ont bénéficié, vendredi, d’une formation pour la formalisation de leurs entreprises, a constaté l’APS.

“Aujourd’hui, nous avons tenu cette formation avec les boulangers, après un constat dans ce secteur, que beaucoup d’entreprises sont informelles. C’est pourquoi, nous avons décidé de les accompagner à se formaliser, afin de booster ce secteur si important pour notre économie”, a indiqué Ibrahima Ndiour, inspecteur régional du travail et de la sécurité sociale de Kaffrine.

Il s’exprimait au terme de l’atelier de sensibilisation et de formation des entrepreneurs non formés pour la formalisation de leurs activités, en partenariat avec la coopération allemande pour le développement.

Selon lui, l’objectif est de partager le processus de formalisation d’une entreprise, les avantages et les formalités à accomplir pour se formaliser.

Le secrétaire général de la Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Kaffrine, Thierno  Birahim Ndao, par ailleurs animateur de la rencontre, est revenu sur les critères de formalisation d’une entreprise.

“Il faut d’abord avoir sa déclaration d’établissement à l’inspection du travail. Ensuite, la régie de commerce, un NINEA et enfin une autorisation d’ouverture au niveau de la direction de l’environnement”, a-t-il détaillé.

Le porte-parole des boulangers, Saliou Seck, a magnifié de cette initiative qui promeut, selon lui, l’organisation et le développement du secteur de la boulangerie.

CTS/MD/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans economie

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE - FORMATION / Ziguinchor : trente journalistes formés sur la lutte contre la désinformation

Ziguinchor, 21 mai (APS) – Une session de formation consacrée à l’identification et …