Diourbel, 20 mars (APS) – Le Réseau ouest-africain pour l’édification de la Paix, “West Africa network for peacebuilding” (WANEP en anglais) a outillé vingt trois observateurs, lesquels seront déployés dans les lieux de vote pour superviser le scrutin du 24 mars prochain a constaté l’APS.

“Aujourd’hui, nous avons outillé vingt trois (23) observateurs qui nous viennent de Diourbel, Bambey, Mbacké, Kaolack et Gossas sur le processus électoral notamment le déroulement des votes. Ils vont participer à la supervision du scrutin présidentiel prévu le 24 mars”, a expliqué Fatoumata Bineta Diop Cissé, responsable projet à WANEP Sénégal.

S’exprimant en marge de cette session de formation des observateurs, elle a précisé que cette activité initiée par “WANEP” entre dans le cadre du projet monitoring de la violence en période électorale financé par l’Union européenne. Selon elle, les observateurs sont formés pour assurer la supervision du scrutin pendant trois jours, la veille, le jour-J et le lendemain du scrutin.

Ces observateurs, a-t-elle indiqué, auront pour mission de veiller sur le déroulement du scrutin dans les bureaux de vote avant de remonter les informations au niveau central. “Une salle de situation sera installée à Dakar pour surveiller le travail des observateurs sur le terrain. Il vont remonter les informations pour permettre à WANEP et ses partenaires de réagir en cas d’incident”? a-t-elle expliqué.

Mme Cissé a souligné que WANEP compte déployer sur l’étendue du territoire 158 observateurs pour superviser l’élection présidentielle du 24 mars prochain. ”Une attention particulière sera accordée aux zones dites chaudes comme Ziguinchor et Dakar dans le déploiement”, a-t-elle ajouté.

MS/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITTERATURE / L’Harmattan Sénégal présente deux ouvrages sur le blanchiment de capitaux dans l’UEMOA, samedi

Dakar, 19 avr (APS) – La maison d’édition Harmattan Sénégal abrite, samedi à 1…