Dakar, 8 déc (APS) – Le Sénégal a signé avec la France, à la date du 30 novembre 2023, 56 conventions de financement pour un montant total de 2,35 milliards d’euros soit, 1 541,4 milliards de FCFA, a-t-on appris de source officielle.

Les Premiers ministres sénégalais, Amadou Ba, et français, Elisabeth Borne, ont échangé, jeudi, à Paris, sur les enjeux et les chantiers de la coopération entre le Sénégal et la France.

Cette visite a permis de faire le point sur les chantiers communs et les axes de coopération entre la France et le Sénégal, un an après la cinquième édition du Séminaire intergouvernemental franco-sénégalais qui s’est tenu le 8 décembre 2022.

Selon le Bureau d’information gouvernementale, ‘’cet entretien bilatéral a été un fort moment d’échange sur la feuille de route du dernier séminaire tenu le 8 décembre dernier en vue de consolider le dynamisme de la coopération entre le Sénégal et la France’’.

La même source rappelle que ‘’plusieurs mécanismes soutiennent la coopération entre les deux pays par le biais l’Agence française de développement (AFD) dont les financements portent sur divers projets dans des secteurs prioritaires comme l’agriculture, l’hydraulique, la santé, l’énergie’’.

A cela s’ajoutent l’éducation, le sport, l’habitat, les infrastructures routières et ferroviaires et le développement rural, etc.

Le BIG rappelle qu’au titre des investissements stratégiques de l’Etat du Sénégal, dans le secteur des infrastructures structurantes, Amadou Ba est revenu sur la mise en œuvre de la deuxième phase du Train express régional (TER).

Dans la capitale française, le Premier ministre a eu ”une importante séance de travail” avec Bruno Le Maire, ministre français de l’Économie des Finances et de la Souveraineté Industrielle et Numérique.

La rencontre s’est déroulée en présence des ministres sénégalais des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Faye et de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Doudou Ka.

Selon le BIG, ‘’plusieurs projets phares du portefeuille de la France inscrits au PSE (ayant) fait l’objet d’une mise en œuvre satisfaisante’’ ont évoqués à cette occasion.

Il cite le projet KMS3, le programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN), le PROMOGED, le Projet d’Appui à la Valorisation des Initiatives Entrepreneuriales des Femmes et des Jeunes (PAVIE/FJ), le Programme de Développement Économique local et de Transition Agro- Écologique (DELTA), l projet de construction de l’Hôpital Le Dantec, le TER, entre autres.

Les deux parties ont également abordé ‘’le suivi’’ du Programme d’appui budgétaire de l’AFD ‘’pour la stabilisation Macroéconomique’’ du Sénégal de 150 Millions 3 d’euros, soit 98,4 milliards FCFA approuvé en juillet 2023 et destiné à soutenir le Programme économique et financier appuyé par le FMI.

Le BIG rappelle que lors de la réunion du groupe consultatif pour le Sénégal de Paris en décembre 2018, une enveloppe de 1,5 milliards d’euros, soit 984 milliards de FCFA avait été annoncée par la France en termes de nouveaux engagements pour l’appui au financement du deuxième Plan d’Actions Prioritaires (PAP2) du PSE (2019-2023).

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-CULTURE-NECROLOGIE / Décès de El Hadji Alé Niang, la “voix” de Bambey

Bambey, 27 fév (APS) – Le président des communicateurs traditionnels de Bambey (cent…