Louga, 26 juil (APS) – Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Diome, a indiqué que l’Etat avait mobilisé vingt millions FCFA pour la prise en charge de tous les blessés de l’accident survenu ce mercredi matin au village de Diélerlou dans la commune de Nguidilé.

“L’Etat a mobilisé vingt millions de FCFA pour prendre en charge tous les blessés de l’accident”, a-t-il déclaré, à l’issue d’une visite à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga.

L’accident de la circulation survenu ce  mercredi matin à hauteur du village Diélerlou Sylla, a fait un total de 76 victimes, dont 24 décès et 52 blessés. Le bus avait quitté le village de Thioubalel Lao, dans le département de Podor.

En déplacement au village de Diélerlou, dans la commune de Nguidilé (nord), Antoine Félix Diome a assuré qu’il n y a ”aucun souci par à rapport à l’organisation des secours”.

Il était accompagné de ses collègues  du gouvernement Mansour Faye (Transports), Samba Ndiobène Ka (Solidarité), Moustapha Diop (Industrie) et du gouverneur de la région de Louga, El Hadj Bouya Amar.

“Il y a eu exactement onze blessés qui ont été évacués au niveau de l’hôpital régional de Saint-Louis, et trente blessés qui sont pris en charge au niveau de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga”, a-t-il précisé, signalant que ”le directeur de l’hôpital a déjà dépensé vingt millions FCFA en termes d’intrants notamment des médicaments pour assister les blessés”.

Il a salué au nom du président de la République, les services du ministère  de la Santé qui, a-t-il souligné, ”ont, dès les premières minutes de l’accident, déclenché le plan blanc, un plan d’alerte et de mobilisation de l’ensemble des personnels de santé et des ressources disponibles”.

“Le plan blanc a été déclenché pour les hôpitaux de Louga et de Saint-Louis où l’ensemble des blessés ont été pris en charge par la zone nord et aucune évacuation vers Dakar”, a-t-il fait savoir.

Le ministre a souligné  que “d’habitude, quand on assistait à ce genre d’événement, il y avait des évacués vers Dakar, mais aujourd’hui avec le déploiement du service d’assistance et médicale d’urgence encore connu sous le nom de SAMU, la zone nord, a été en capacité de prendre en charge totalement tous les blessés qu’on a enregistré lors de cet accident”.

DS/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans REGIONS

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Réinsertion sociale : Enda Tiers-Monde déclare avoir formé 241.384 anciens migrants

Dakar, 28 mai (APS) – Quelque 241.384 anciens migrants du département de Vélingara (…