Dakar, 27 juin (APS) – Quelque 2700 logements sociaux sont prévus pour reloger des familles victimes d’inondations dans les régions de Dakar, Thiès, Saint-Louis, Kaolack, et Fatick, dans le cadre du Projet d’atténuation des effets induits aux inondations, a indiqué à l’APS, le Directeur de la prévention et de la gestion des inondations (DPGI), Madické Cissé

Parmi ces logements sociaux, ‘’la région de Dakar a bénéficié de 2.000 unités où sont relogées déjà des familles victimes d’inondations, issues de certains quartiers non lotis de la banlieue dakaroise’’, a précisé M. Cissé dans un entretien accordé à l’APS.

Ces logements réceptionnés et livrés sont construits sur une superficie totale de 68 hectares, dans la commune de Tivaouane Peul-Niaga, département de Rufisque, région de Dakar, a-t-il ajouté.

Dans la région de Thiès, fait-il savoir, ‘’200 logements sociaux, en construction, sont presque terminés pour reloger des familles sinistrées de Nguinth, un quartier sensible de la commune de Thiès-Nord’’. Dans la même région, du côté de la commune de Joal-Fadiouth, il renseigne que ‘’cinquante logements sont en cours de construction’’ pour reloger des familles impactées par les inondations, dans cette ville.

L’Etat du Sénégal, dans sa politique de restructuration des quartiers urbains inondables, a entrepris également la restructuration de Diaminar, ”un quartier difficile” de la commune de Saint-Louis, indique le DPGI. ‘’Dans cette partie Nord du pays, signale M. Cissé, les travaux de construction de 200 logements sociaux sont en cours’’.

Dans le centre du pays, ‘’les travaux de construction de 200 logements sont également en cours’’ à Sing-Sing, un quartier périphérique de la commune de Kaolack, où seront relogées des familles sinistrées de Khakhoune, une zone impactée par les eaux pluviales, selon lui.

A quelques kilomètres de la ville de Kaolack, dans la région de Fatick, ‘’cinquante logements sociaux sont en construction dans la commune de Fatick, pour reloger des familles impactées par les inondations’’, a déclaré M. Cissé, par ailleurs coordonnateur du Projet de gestion intégrée des inondations au Sénégal (PGIIS).

Intervenant à Dakar, à Thiès, à Joal-Fadiouth, à Saint-Louis, à Kaolack, et à Fatick, le Projet d’atténuation des effets induits aux inondations, est logé au niveau du Projet de construction de logements sociaux et de lutte contre les bidonvilles (PCLSLB).

Il est financé à hauteur de 19 milliards 140 millions de francs CFA par Banque islamique de développement (BID) et l’Etat du Sénégal avec une contrepartie sénégalaise de 6 milliards de francs CFA.

AB/ASB/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SÉNÉGA-SPORTS-RÉSULTATS / Ligue 1: Teungueth Fc bat l’Us Gorée Gorée et creuse l’écart en haut du classement

Dakar 13 avr (APS) – L’équipe de Teungueth Fc a dominé l’Us Gorée sur le…