Dakar, 7 juin (APS) – Quelque 181 millions d’enfants âgés de moins de 5 ans sont en situation de pauvreté alimentaire sévère à travers le monde, a alerté l’UNICEF, le Fonds des Nations unies pour l’enfance, dans un rapport rendu public jeudi.

‘’À l’échelle mondiale, 181 millions d’enfants de moins de 5 ans vivent dans une situation de pauvreté alimentaire sévère’’, indique notamment l’agence onusienne dans ledit rapport.

Le document intitulé ‘’Pauvreté alimentaire des enfants : carence nutritionnelle dans la petite enfance’’, analyse dans près de 100 pays, les incidences et les causes des privations nutritionnelles chez les jeunes enfants (toutes tranches de revenu confondues).

L’étude signale que l’Afrique subsaharienne et l’Asie du Sud abritent la grande majorité de ces enfants vivant dans une situation de pauvreté alimentaire sévère, concentrant respectivement 64 millions et 59 millions d’enfants concernés.

‘’Le rapport alerte sur le fait que des millions d’enfants de moins de 5 ans sont dans l’incapacité de consommer, faute d’y avoir accès, les aliments nutritifs et diversifiés dont ils ont besoin pour grandir et se développer de manière optimale’’, peut-on y lire.

Cette situation de pauvreté alimentaire sévère, affecte la croissance, le développement cérébral, voire la survie de ces millions d’enfants de moins, note l’UNICEF.

‘’Aujourd’hui, cette réalité touche des millions de jeunes enfants dont elle menace à long terme et de manière irréversible la croissance et le développement cérébral, voire la survie’’, a déclaré sa directrice générale, Catherine Russell, citée dans le rapport.

Pour lutter contre la pauvreté alimentaire des enfants dans le monde, l’organisme onusien en charge de la défense de leurs droits propose trois recommandations : la ‘’transformation’’ des ‘’systèmes alimentaires’’, la ‘’mobilisation’’ des ‘’systèmes de santé’’ dans le traitement de ‘’la malnutrition durant la petite enfance’’ et la ‘’remédiation’’ de la ‘’pauvreté monétaire’’ par des ‘’transferts sociaux (en espèces, en bons d’échange et en nourriture’’.

ABB/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-ENFANCE / Appel à une ”mobilisation accrue” pour l’élimination du travail des enfants d’ici 2025

Louga, 12 juin (APS) – L’élimination du travail des enfants sous toutes ses fo…