Ziguinchor, 20 fév (APS) – Un jeune homme résidant au quartier Castor de Ziguinchor (sud) a succombé à ses blessures, lundi soir, après avoir été battu par un groupe de jeunes, a appris l’APS de sa famille.

Le drame s’est produit samedi dernier vers 18 heures à hauteur d’un arrêt Jakarta, à Castor.

La victime, Zakaria Sagna, est un ressortissant du village de Toubacouta, un village situé non loin de la commune de Ziguinchor. Il était âgé de 43 ans.

“Mon neveu Zakaria Sagna a été sauvagement battu le samedi soir par un groupe de jeunes”, a déclaré Ibrahima Sané, l’oncle de la victime, les yeux embués de larmes.

Selon M. Sané, son neveu essayait de vendre des troncs de bois au moment des faits. “C’est à ce moment qu’il a été interpellé par un agent des eaux et forêts (une dame)”, et il s’en est suivi une course-poursuite qui a conduit la victime à la hauteur de ces jeunes conducteurs de motos taxis.

“Ils l’ont tué en croyant avoir affaire à un voleur”, a déploré Ibrahima Sané, précisant que son neveu était en tricycle. “C’est moi qui ai élevé Zakaria. C’était un garçon calme, qui n’a jamais manqué de respect à personne. Il était maçon. Il n’a jamais eu de problème avec qui que ce soit. Zakaria se battait jour et nuit pour subvenir aux besoins de sa famille”, a ajouté Ibrahima Sané, avant de réclamer justice.

“Personne n’a le droit de faire justice soi-même. Mon neveu avait l’habitude de chercher du bois mort qu’il vendait à Ziguinchor. Cet agent des eaux et forêts a fait tuer notre fils. Elle est allée trop loin. Nous demandons justice”, a-t-il assené.

La résidence de la victime à Ziguinchor avait été assaillie lundi soir par des parents, amis, voisins et des personnes anonymes venus compatir à la douleur de la famille Sagna.

L’émotion et la tristesse se lisaient sur les visages de toutes ces personnes qui ont pris d’assaut la résidence de la famille Sagna.

Peu avant 22 heures, des jeunes du quartier Nema 2 et Castor, sous le choc, sont sortis pour manifester leur colère.

Une enquête a été ouverte par la police de Ziguinchor.

MNF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-AFRIQUE-CULTURE / MASA 2024 : une édition pour assumer la ‘’fonction économique’’ de l’évènement, selon son directeur général

Dakar, 12 avr (APS) – La 13e édition du Marché des arts et du spectacle d’Abidjan (MASA), …