Dakar, 26 juin (APS) – Le groupe de presse privé sénégalais, Walfadjri, a abandonné ses mesures de licenciements collectifs et d’envois en chômage technique de son personnel initialement prises le 9 juin dernier, annonce un communique de sa direction générale reçue lundi à l’APS.

‘’Nous informons tout le personnel du groupe Walfadjri que le chômage technique et les licenciements collectifs annoncés sont abandonnés’’, indique le communiqué, qui rappelle que son  directeur général avait annoncé ”ces mesures à la suite d’une nouvelle suspension du signal de la chaîne de télévision, ordonnée par le ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Economie numérique, le 1er juin”.

Le gouvernement sénégalais avait reproché à Walf TV sa ”couverture” des manifestations survenues après la  condamnation de l’opposant Ousmane à deux ans de prison pour ‘’corruption de jeunesse’’.

Le groupe de presse avait alors lancé une campagne de levée de fonds pour faire face à ses charges auprès des Sénégalais via les services d’un opérateur de transfert d’argent,  une action finalement stoppée par l’Etat du Sénégal.

Sur cette initiative lancée, ‘’nous remercions très vivement le peuple sénégalais qui nous a permis de surmonter nos difficultés avec un élan de solidarité sans commune mesure montrant ainsi sa fidélité au groupe Walfadrji’’, ajoute la même source.

ABB/AB/ADC

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MUSIQUE / Idriss Benjelloun veut imprimer “une autre vision” au festival de jazz de Saint-Louis

Saint-Louis, 20 mai (APS) – Idriss Benjelloun, nouveau président de l’Association Sa…