Dakar, 28 fév (APS) – Le président de la République a invité le gouvernement, mercredi, en Conseil des ministres, à prendre des mesures d’assistance des familles des personnes décédées lors des violentes manifestations survenues au cours des trois dernières années.

S’exprimant lors de la réunion hebdomadaire du gouvernement, il a proposé et fait adopter à ce dernier un projet de loi d’amnistie des faits liés aux violences politiques survenues entre 2021 et 2024.

Il s’agit des violences politiques survenues au cours des trois dernières années, au cours desquelles de nombreuses personnes ont été tuées, blessées ou emprisonnées.

AKS/ESF/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-GENRE / Violences basées sur le genre : des données fiables attendues d’une étude pour intensifier la lutte

Dakar, 23 avr (APS) – L’organisation civique de promotion des droits de l’homm…