Dakar, 29 mai (APS) –3CAP Santé, une coalition d’organisations de la société civile et l’Union des associations d’élus locaux (UAEL) vont signer le 6 juin à Thiès une convention de partenariat visant à améliorer la prise en charge de la santé maternelle et infantile, a appris l’APS des initiateurs.

La signature de cette convention de partenariat visant à unir les efforts des deux entités en faveur d’une meilleure prise en charge de la santé maternelle et infantile va notamment se faire au premier jour d’un atelier national de plaidoyer pour accroître le financement de la planification familiale, la santé maternelle, néonatale, infantile et des adolescents, a expliqué Moundiaye Cissé, le président de l’association 3CAP Santé.

Ce plaidoyer vise à amener les collectivités territoriales à augmenter de 8 % le financement domestique en faveur de la santé de la mère et de l’enfant, a-t-il rappelé lors d’une conférence de presse récemment organisée à Dakar.

Il a signalé que l’atelier vise également à favoriser l’adhésion et l’engagement des élus territoriaux à la cause de la santé mère-enfant, en insistant sur l’importance de sensibiliser les élus sur les avantage de la planification au profit de la population.

Plusieurs thématiques seront abordés lors de ces deux jours d’échanges et de partage sur les enjeux et défis de la Couverture sanitaire universelle au Sénégal, de la santé reproductive maternelle néonatale infantile adolescent au Sénégal.

L’intérêt pour les collectivités territoriales d’investir dans la santé de la mère et de l’enfant, la mobilisation de ressources au niveau local pour la santé, figurent parmi les thématiques de cette rencontre, a fait savoir M. Cissé.

AFD/AKS

Dans la même rubrique
Charger plus dans Agenda

Voir aussi...

SENEGAL-SOCIETE-TABASKI / Dagana : les marchés bien approvisionnés en denrées de première nécessité (service commerce)

Dagana, 14 Juin ( APS) – Les marchés de Dagana sont bien approvisionnés en denrées d…