Dakar, 14 mars (APS) – Le coordonnateur du projet cadastre et sécurisation foncière (PROCASEF), Mouhamadou Moustapha Dia, a annoncé, jeudi, la mise en place prochaine d’un système d’information foncière et communale fédérant l’ensemble des données collectées, pour une meilleure sécurisation du foncier.

‘’Ce système d’information foncière et communale devrait permettre de fédérer l’ensemble des données qui sont collectées, en particulier au niveau de la DGID, via leur service de gestion foncier, et ensuite, au niveau des collectivités territoriales, afin de mieux sécuriser la gestion du foncier au niveau de ces communes’’, a-t-il déclaré lors de la cérémonie de validation dudit projet.

Selon M. Dia, ”cet outil dématérialisant toutes les procédures va à terme, révolutionner la gestion foncière au niveau des communes’’, à travers un ”gain de temps et d’espace pour la transparence, la fiabilité, la traçabilité des données des terres.’’

Au total, dit-il, ce projet va toucher dans un premier temps, 138 communes qui ont été sélectionnées par les acteurs.

Une convention a été signée avec l’Association des maires du Sénégal (AMS) afin de permettre à tous les agents municipaux concernés d’être formés au mode d’utilisation de cette nouvelle plateforme, a précisé le représentant de l’AMS, Malick Ndiaye.

Le PROCASEF a également saisi cette occasion pour procéder au lancement officiel des travaux de modernisation du réseau géodésique national. Ces travaux porteront sur la construction de treize nouvelles stations permanentes, lesquelles permettront de mesurer correctement les terres.

MK/ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DEVELOPPEMENT / Réunions de Printemps : Dakar réarffime sa volonté de “compter d’abord sur ses propres moyens”

Dakar, 21 avr (APS) – Le Sénégal a mis à profit les réunions de Printemps 2024 du FM…