Dakar, 12 déc (APS) – La Délégation générale à la protection sociale et à la Solidarité nationale (DGPSN) a décidé de célébrer prochainement les 10 ans du Programme national de bourses de sécurité familiale dans une dynamique inclusive et participative, a appris l’APS.

L’annonce a été faite, mardi, par la Déléguée générale Aminata Sow, lors d’une rencontre avec la presse en prélude de cet évènement.

”La DGPSN compte célébrer dans une dynamique inclusive et participative les 10 ans du Programme national de bourses de sécurité familiale (PNBSF). Une célébration qui sera centrée sur la réflexion scientifique et la revue technique pour mieux apprécier les réussites, les leçons apprises, les difficultés et les perspectives du programme”, a déclaré Mme Sow.

Il s’agira à cette occasion d’informer et d’échanger sur les résultats du Programme national de bourses de sécurité familiale après dix ans d’existence, de présenter quelques ”suces stories” du Programme.

Mme Sow a annoncé l’organisation d’une exposition sur les activités économiques des ”suces stories”, de présenter les projets de protection sociale adaptative pour une autonomisation économique des ménages bénéficiaires du PNBSF.

En outre un cadre de réflexion et d’échanges va être instauré sur la problématique de la protection sociale, a t-elle ajouté.

Entre autres activités durant cette célébration, figurent le financement des programmes et projets de protection sociale auprès des partenaires et la capitalisation du PNBSF après dix ans d’existence.

Pour la Déléguée générale, ‘’célébrer les 10 ans de ce programme est une occasion pour revenir sur sa vie, ses impacts, ses points forts et ses faiblesses d’une part mais aussi, explorer les stratégies d’extension de la protection sociale, afin de renforcer les capacités de résilience du système face à des chocs tels que la pandémie de la Covid-19, l’inflation,  en sus des chocs classiques notamment la sécheresse, les inondations et incendies entre autres”.

Au plan scientifique, trois thèmes ont été identifiés en raison de leur intérêt grandissant pour les différentes catégories d’acteurs en particulier l’administration, les partenaires au développement, la société civile et le secteur privé, a indiqué Mme Sow.

Il s’agit de ”la stratégie nationale de la protection sociale et ses composantes”, ”le financement durable de la protection sociale” et ”le PNBSF comme moteur résilience”.

Ainsi, a-t-elle ajouté, des panels seront organisés autour de ces thèmes pour échanger sur les enjeux et défis y afférents.

Aminata Sow a invité toutes les régions à venir massivement échanger avec les autorités et présenter leurs ”suces stories” car, ‘’nous voulons aussi que cet évènement revête une dimension nationale’’, a t-elle déclaré.

Elle estime qu’en plus d’avoir ainsi enrichi l’armature institutionnelle de la protection sociale, le président de la République a ‘’suffisamment’’ armé la DGPSN pour bien l’engager dans la lutte contre la vulnérabilité et pour la résilience.

‘’Parmi ces armes de lutte contre l’exclusion sociale et la vulnérabilité, figure en bonne place le Registre national unique (RNU) qui est l’outil unique de ciblage des programmes et projets sociaux destinés aux ménages pauvres et/ou vulnérables’’, a expliqué la Déléguée générale.

SBS/OID

 

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-LITERRATURE / Semaine du Livre : un café littéraire au profit des élèves de Louga

Louga, 2  mars (APS) – Un café littéraire dédié aux élèves a été initié au centre cu…