Saly, 29 mai (APS) – Des experts, des chercheurs et des usagers des semences se sont réunis à Saly (ouest) pour avoir une vision commune en matière de gestion des semences au Sénégal.

Réunis pour un atelier consacré aux systèmes semenciers des zones arides du pays, ils se sont attelés d’abord à un diagnostic des problèmes, selon Baloua Nebie, le représentant au Sénégal du Centre international d’amélioration du maïs et du blé.

Ils vont ensuite tenter de proposer des solutions en vue de leur règlement.

Les travaux de l’atelier devraient déboucher sur l’élaboration d’une ‘’feuille de route’’ relative aux semences, a-t-il dit.

Les chercheurs y prenant part vont réfléchir à des stratégies d’élaboration de nouvelles variétés de semences, selon Baloua Nebie.

‘’Cela va contribuer à améliorer la productivité’’, a-t-il assuré.

Selon Ibrahima Sarr, le directeur du Centre national de recherche agronomique de Bambey (centre), cette rencontre de trois jours permettra aux participants de faire des propositions en vue de la constitution d’‘’un système semencier durable’’.

DOB/ADI/ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MONDE-DIPLOMATIE / Les orientations et missions de l’OIF au menu d’échanges entre le président Faye et Louise Mushikiwabo

Dakar, 22 juin (APS) – Le chef de l’Etat sénégalais, Bassirou Diomaye Faye, a …