Dakar, 20 nov (APS) – Le budget du ministère de la Communication, des Télécommunications et du Numérique pour l’année prochaine a été arrêté à 42 milliards 717 millions 96 mille 906 francs CFA, soit une hausse de 8,5 milliards sur son montant pour l’exercice budgétaire en cours, a-t-on appris lundi de l’Assemblée nationale.

Le ministre chargé de ce département ministériel, Moussa Bocar Thiam, et ses collègues des Finances et du Budget, Mamadou Moustapha Ba, du Travail et des Relations avec les institutions, Samba Sy, sont venus défendre ce projet de budget devant les députés, cet après-midi.

Le développement et l’encadrement du secteur de la communication font partie des priorités du ministère pour l’année prochaine, selon un rapport de la commission des finances et du contrôle budgétaire à l’Assemblée nationale.

Le développement de l’économie numérique et du secteur postal fait également partie des priorités, pour l’année 2024, du ministère que dirige M. Thiam, selon le rapport.

SMD/ESF

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / La baisse des prix des denrées en exergue

Dakar, 14 juin (APS) – Les quotidiens parvenus vendredi à l’APS traitent princ…