Dakar, 29 juin (APS) – Une grande partie de la communauté musulmane sénégalaise célébre, ce jeudi, l’Aïd el Kébir communément appelée Tabaski.

L’autre partie des musulmans a choisi de commémorer le sacrifice d’Abraham, mercredi, à l’instar des musulmans d’autres pays, dont l’Arabie Saoudite où le pèlerinage à La Mecque a pris fin le même jour.

Ce jeudi, le Premier ministre Amadou Ba représentera le chef de l’Etat à la prière de l’Eïd El Kébir à la grande mosquée de Dakar, selon un communiqué reçu de ses services.

Il fera une déclaration à la fin de la prière.

En déplacement en Arabie-Saoudite pour les besoins du pèlerinage, le président de la République a adressé ses ‘’meilleurs vœux de paix et de prospérité à toute la communauté musulmane’’.

‘’En ce jour de célébration de la Tabaski, j’adresse mes meilleurs vœux de paix et de prospérité à toute la communauté musulmane’’, a twitté Macky Sall.

La prière de la Tabaski (Aïd el-Kébir) à la grande mosquée Massalikul Jinaan, à Dakar, se tiendra ce jeudi 9 h 30, a appris l’APS de la cellule de communication de l’édifice religieux.

Elle ‘’sera dirigée par l’imam Serigne Moustapha Mbacké ibn Serigne Abdou Khadre Mbacké, précise la même source dans une note d’information transmise à l’APS.

Chaque année, des milliers de Dakarois se rassemblent dans cette mosquée pour la prière de l’Aïd el-Kébir.

L’Aïd el Kébir communément appelée Tabaski au Sénégal célèbre un épisode relaté dans le Coran où Dieu demanda à Ibrahim de sacrifier son fils, Ismaël, pour éprouver sa foi. Alors que l’homme s’apprêtait à immoler l’enfant à l’aide d’un couteau, l’ange Jibril arrêta son geste et remplaça le corps de l’enfant par un bélier.

OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / La rupture systémique à l’épreuve de la réalité et la motion de censure à la Une

Dakar, 23 avr  (APS)  –  La matérialisation de la rupture systémique prônée par les nouvel…