Notto Gouye Diama, 27 août (APS) – La Société coopérative agricole pour la zone des Niayes (SOCOOPAD Niayes) a été portée sur les fonts baptismaux, à Notto Gouye Diama, en vue de booster le maraîchage dans toute sa chaîne de valeur, a constaté l’APS.

Selon Gora Diène, un des initiateurs, l’objectif visé par cette société coopérative est de miser sur un renforcement de la production, de la transformation et de la commercialisation des produits maraîchers, tels que la pomme de terre, l’oignon et la carotte.

Il s’agira de coordonner les maraîchers pour les amener à agir en synergie, afin d’améliorer leurs conditions de travail.

La rencontre s’était tenue à l’Ecole élémentaire Djibril Farimata Ndiaye, sous la présidence du secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de l’Equipement rural et de la Souveraineté alimentaire, Papa Malick Ndao, qui était accompagné du directeur de l’horticulture, Macoumba Diouf.

Les maires de Notto Maguette Mbaye et de Montrolland Yves Lamine Cissé ont aussi assisté à la rencontre.

Selon Gora Diéne, un travail de sensibilisation est envisagé pour l’élargissement des terres devenues très rares dans la zone.

Il a souligné aussi la nécessité de renforcer la disponibilité de l’énergie et de l’eau, pour garder intacte la vocation de la zone, celle de rester ce centre où les cultures maraîchères tiennent le haut du pavé.

Une ambition qui suscite beaucoup d’espoir chez les membres de la nouvelle coopérative des maraîchers de Notto et environs.

”Les attentes sont énormes: des forages doivent être construits; l’électricité est bien installée et présente dans  les champs; avec les nouvelles opportunités qu’offre la mécanisation technique des chambres de conservation, une formation permanente des maraîchers, du matériel d’irrigation et des machines agricoles sont nécessaires”, renseigne Gora Diène.

Evoquant les nombreuses leçons apprises lors de leur tournée européenne où ils ont rencontré des partenaires comme GERMICOPA, HZPC et d’autres structures, il a noté que des responsables de la coopérative envisagent aussi de se rendre au Canada, ”histoire de mieux densifier (leurs) techniques de production”.

M. Diène n’a pas manqué d’inviter le représentant du ministère en charge de l’Agriculture, à soutenir cette détermination à ”hisser encore plus  haut” les cultures maraîchères à Notto-Gouye Diama et environs.

Le secrétaire général du ministère de l’Agriculture, de la Souveraineté alimentaire et de l’Equipement rural Papa Malick Ndao a dit prendre bonne note de cette requête, en vue de traduire en acte dans cette partie du Cayor, la volonté du président de la République d’arriver à un meilleur épanouissement des maraîchers.

MKB/ADI/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ALLEMAGNE-CULTURE / Le nouveau bâtiment bioclimatique du Goethe-Institut Sénégal sera livré en 2025

Dakar, 21 mai  (APS) – Le nouveau siège de l’Institut Goethe Sénégal dont l’ou…