Dakar, 29 avr (APS) – La Banque nationale pour le développement économique (BNDE) du Sénégal déclare avoir obtenu un prêt de 46 milliards de francs CFA de la Banque sud-africaine de développement (DBSA).

‘’La Banque nationale pour le développement économique s’honore d’être l’un des premiers établissements bancaires de la sous-région à mobiliser une ligne de financement auprès de la Banque sud-africaine de développement’’, affirme la BNDE dans un communiqué parvenu à l’APS.

Elle estime que ‘’ce partenariat financier Sud-Sud, d’un montant de 70 millions d’euros, soit 46 milliards de francs CFA, est une source de satisfaction, car [elle doit lui] permettre de renforcer sa mission fondamentale de financement de l’économie sénégalaise’’.

L’institution financière sénégalaise précise que le financement obtenu de la DBSA lui permettra surtout de financer des ‘’projets structurants’’ de l’économie locale.

‘’Cette ressource mobilisée auprès d’un partenaire financier de premier rang va renforcer le financement de la clientèle historique, les PME/PMI, mais aussi et surtout la consolidation de sa qualité de banque de développement’’, ajoute la BNDE.

Elle estime que la DBSA lui a accordé ce prêt d’une durée de sept ans en raison de la ‘’solidité [de ses] indicateurs financiers et prudentiels’’.

La BNDE affirme que le prêt sud-africain sera remboursé à un ‘’taux compétitif, eu égard aux conditions actuelles de taux au plan international’’.

Le financement reçu de la DBSA ‘’arrive à point nommé, après celui des actionnaires, notamment l’État du Sénégal, qui a porté le capital de la [banque] de 11 à 52 milliards de francs CFA, soit une hausse sans précédent de 41 milliards’’, signale la Banque nationale pour le développement économique.

Elle signale bénéficier de ce financement dans un contexte de relèvement du capital social minimum des banques de 10 à 20 milliards de francs CFA.

‘’La BNDE entend consolider ses actifs et s’inscrire dans une dynamique de croissance. Cet engagement constant du top management et de l’ensemble du personnel est sans relâche. À cela s’ajoute une prise en compte des préoccupations de l’heure, en particulier le respect des exigences en matière de risques sociaux et environnementaux’’, explique le communiqué.

La BNDE rappelle fêter cette année son 10e anniversaire.

ESF/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-MINES / Contenu local : 40 femmes du Bosséa formées à la teinture et à la saponification

Thilogne, 17 mai (APS) – Le Forum civil a formé une quarantaine de femmes issues des…