Kaolack, 14 fév (APS) – Le secrétaire administratif du bureau national du Syndicat autonome des travailleurs de l’élevage (SATES), Abdourahmane Cissé, invite le gouvernement à généraliser l’indemnité de logement au bénéfice de tous les agents publics.

“Le gouvernement devrait rétablir l’équité sociale en généralisant l’indemnité de logement […], afin que les 18 000 travailleurs [du secteur public non pris en compte] soient inclus dans ce dispositif”, a notamment plaidé M. Cissé dans un entretien avec l’APS.

Selon lui, les travailleurs émargeant au budget de l’Etat, disposent déjà “d’une indemnité de logement, en plus d’une indemnité spéciale complémentaires et d’autres types d’indemnités”.

A l’en croire, l’indemnité de logement n’est pas comprise dans l’indemnité spéciale complémentaire et d’autres types d’indemnités.

M. Cissé note, à ce sujet, que les enseignants, les corps militaires et paramilitaires, certains agents de la santé et les magistrats bénéficient d’une indemnité de logement, “en plus de la dernière revalorisation salariale” obtenue par ces corps, “au même titre que les agents interministériels”.

Il en conclut que l’indemnité de logement “n’est pas une augmentation de salaire que nous réclamons, mais une réparation de l’iniquité salariale et de l’injustice [subie par] les 18 000 travailleurs de la fonction publique qui restent à être pris en compte”.

ADE/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens suivent de près l’entrée en action du nouveau pouvoir

Dakar, 17 avr (APS) – Les quotidiens ne manquent rien des premiers pas du nouveau po…