Sangalkam (Rufisque), 24 mai (APS) –  Des élus territoriaux, des experts, des Universitaires et responsables d’ONG prennent part à Sangalkam (Rufisque) à l’atelier de présentation du projet de construction d’un Ecoquartier de 150 maisons à Diender (Thiès), initié dans le cadre d’un partenariat entre la cité de la Fédération sénégalaise des Habitants (FSH) et l’ONG UrbaSen, a constaté l’APS, mercredi.

« Nous avons pensé à la réalisation de 150 maisons, des logements sociaux, accessibles à nos cibles qui ont des revenus faibles, dans le cadre d’une action participative », a déclaré à l’ouverture de l’atelier organisé près du Lac Rose, Papa Ahmeth Keita, coordonnateur de l’Ong UrbaSen.

Il a assuré que ces futurs logements sociaux seront conçus selon un modèle d’Ecoquartier, respectueux de l’environnement.

« Nous avons adhéré à ce projet parce qu’il va nous permettre de quitter nos quartiers informels pour rejoindre (bientôt) cet Ecoquartier », a pour sa part indiqué Aissata Mamadou Talla, présidente de la fédération sénégalaise des Habitants. Elle a souligné que les membres fondent un immense espoir d’acquérir ces 150 maisons.

« Diender, une commune située dans la région de Thiès, est proche des régions Dakar et celle de Thiès, où nous voyons l’urbanisme et la réalisation de beaucoup de projets. Nous remercions nos partenaires pour avoir porté leur choix sur nous », a souligné de son côté, le premier adjoint au maire de la commune de Diender, Amadou Mame Diop.

Le projet de la cité de la Fédération sénégalaise des Habitants (FSH) vise à concevoir un quartier doté de 150 maisons, d’équipements de proximité et d’espaces productifs dans la commune de Diender (région de Thiès), indique un document remis aux participants.

Il précise que le projet entend permettre l’accès à un logement digne et durable pour les populations à faible revenus, en particulier des femmes vivant dans des quartiers informels.

Ce projet est mis en œuvre dans le cadre d’un partenariat opérationnel de plus de 10 ans entre UrbaSen et la Fédération sénégalaise des Habitants avec l’appui technique d’UrbaMonde.

Le projet de la cité FSH bénéficie également d’un appui du ministère français de la Transition écologique et de la Cohésion des Territoires, porteur du programme labellisé Ecoquartier.

 

SG/AB/OID

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches
Comments are closed.

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE-DRAME / Manifestations : un garçon de 21 ans tué à Pikine (famille)

Pikine, 3 juin (APS) – Un jeune de 21 ans, a succombé de ses blessures, après avoir été ti…