Dakar, 21 avr (APS) – L’Harmattan Sénégal a présenté, samedi à Dakar, les deux tomes d’un ouvrage de Sokhna M. Fall proposant des pistes de solutions pour lutter contre le blanchiment de capitaux dans la zone UEMOA, l’Union économique et monétaire ouest africaine, a constaté l’APS.

‘’C’est un ouvrage qui permettra aux lecteurs, même non juristes, de savoir premièrement qu’est-ce qui doit être fait pour lutter contre le blanchiment’’, a expliqué l’auteure, lors de la cérémonie de présentation et de dédicace du livre.

Selon elle, une partie de cet ouvrage intitulé ‘’Lutte contre le blanchiment de capitaux dans l’UEMOA’’ contient des analyses détaillées des critères de conformité de chacune des quarante recommandations du GAFI, le Groupe d’action financière. Cet organisme mondial de surveillance du blanchiment de capitaux et du financement du terrorisme a été créé par le G7 pour examiner et élaborer des mesures de lutte contre le blanchiment d’argent.

‘’L’ouvrage dresse un bilan du niveau de conformité des Etats de l’UEMOA par rapport aux recommandations du GAFI dans les deux volets fondamentaux, que sont la prévention et la répression du blanchiment’’, a expliqué Sokhna Fall, enseignante à l’Institut de droit des affaires du groupe ISM.

Compte tenu des manquements relevés, elle déclare avoir formulé des propositions sur des réformes règlementaires et structurelles.

‘’On ne peut pas être efficace en lutte contre le blanchiment dans un contexte où on remet en cause des fondamentaux telle la séparation des pouvoir’’, prévient-elle.

Elle appelle dans le même temps à une attitude plus proactive dans le choix des règles applicables en matière de lutte contre le blanchiment.

Selon Cheikh Mouhamadou Bamba Niang, magistrat et membre de l’Office national de lutte contre la fraude et la corruption (OFNAC), c’est l’ouvrage le plus abouti en matière de lutte contre le blanchiment dans l’espace UEMOA.

‘’Le champ est tellement large que cet ouvrage, aussi volumineux qu’il soit, ouvre autant de sujets de recherche pour compléter les problématiques soulevées’’, a-t-il affirmé.

MYK/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-PRESSE-REVUE / Les quotidiens absorbés par la première journée des assises de la justice

Dakar, 29 mai (APS) – Les quotidiens reviennent largement mercredi sur la première j…