Dakar, 7 juin (APS) – L’inflation, grande préoccupation dans l’ensemble des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) au cours de ces derniers mois, est dans une dynamique baissière, a révélé mercredi, à Dakar, le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest, Jean Claude Kassi-Brou.

C’est pour cette raison qu’après plusieurs relèvements des taux directeurs, le Comité de politique monétaire (CPM) de la BCEAO a décidé de maintenir inchangés le principal taux directeur auquel la banque centrale prête ses ressources aux banques (3,00%), ainsi que le taux d’intérêt sur le guichet de prêt marginal (5,00%), niveaux en vigueur depuis mars 2023.

Le CMP a pris cette décision lors d’une réunion organisée par visioconférence ce mercredi depuis son siège à Dakar. ‘’Cette décision intervient après les hausses des taux directeurs entamées depuis juin 2022, au regard de l’atténuation progressive des tensions inflationnistes dans un contexte de croissance économique soutenue dans l’Union’’, a expliqué Jean Claude Kassi Brou.

S’adressant à la presse à l’issue de la réunion, il a fait valoir que l’inflation dans les pays de l’Union a baissé avec un taux qui est passé de 8,4% en septembre 2022 à 5,7% en mars 2023 et 4,6% en avril 2023.

‘’Ce recul a été soutenu par les bons résultats de la campagne agricole 2022/2023, la réduction des coûts de l’énergie ainsi que les mesures de politique monétaire prises par la Banque centrale et les efforts des Etats pour lutter contre la vie chère’’, a-t-il expliqué.

 

Il a prédit que l’inflation devrait continuer à baisser pour revenir en dessous de 3,0%, conformément à l’objectif visé par la banque centrale.

Les crédits à l’économie ont progressé de 16,6%, en rythme annuel, à fin mars 2023 après 14,4% le trimestre précédent pour soutenir le financement des économies de l’Union, a relevé le gouverneur de la BCEAO, qui est aussi le président du CPM.

Au cours des mois à venir, le CPM analysera l’évolution de l’inflation et les conditions de financement des économies et prendra, si nécessaire, les mesures idoines pour assurer la stabilité monétaire de la zone.

ADL/ASG

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE-GOUVERNEMENT / Bassirou Diomaye Faye préconise un conseil interministériel sur le secteur de hydraulique

Dakar, 17 avr (APS) – Le président de la République, Bassirou Diomaye Faye, a demand…