Dakar, 7 déc (APS) – Le troisième congrès de la Société sénégalaise de chirurgie pédiatrique, ouvert mercredi à Dakar, constitue “un cadre pour discuter de la pratique de la chirurgie pédiatrique dans les pays à travers leurs expériences”, a indiqué le président de ladite société, professeur Gabriel Ngom.

“Le troisième congrès de la Société sénégalaise de chirurgie pédiatrique, couplé au neuvième congrès de la Société africaine de chirurgie pédiatrique, représente une étape historique pour le Sénégal”, a-t-il dit, à l’ouverture de cette rencontre réunissant 300 participants venant d’Afrique et d’Europe.

Le professeur Ngom estime que ce congrès constitue “un cadre pour discuter de la pratique de la chirurgie pédiatrique dans nos pays à travers nos expériences”.

Il se déroule jusqu’à jeudi, à Dakar, sur le thème “Les complications en chirurgie pédiatrique, les  tumeurs de l’enfant et les malformations urogénitales”.

Cette rencontre vise à mettre en avant l’excellence de la chirurgie pédiatrique sénégalaise et africaine, renforcer la collaboration entre les professionnels de la santé, à partager les meilleures pratiques et à stimuler la recherche dans des domaines cruciaux de la chirurgie pédiatrique.

Selon le professeur Ngom, “les complications sont la hantise du chirurgien pédiatrique après une intervention chirurgicale. Leur gestion peut être difficile. Nous espérons que nos discussions permettront de les prévenir d’abord, et ensuite les traiter au mieux quand elles surviennent”.

S’agissant des malformations uro-génitales et des tumeurs pédiatriques, il a souligné que “leur prise en charge est complexe et fait intervenir en dehors des chirurgiens pédiatriques plusieurs spécialistes d’autres domaines”.

Selon le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, docteur Habib Ndiaye, a souligné que ce congrès scientifique “va réunir de nombreux chercheurs sénégalais et étrangers, des universitaires, des professionnels de la santé, des décideurs, des partenaires techniques et financiers, des paramédicaux, des étudiants”.

La rencontre va servir de “plateforme d’échanges, de démonstration par ces spécialistes africains et européens de la spécialité chirurgie pédiatrique”.

SKS/ASG/BK

Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-POLITIQUE / Macky Sall : ‘’S’il n’y a pas de consensus, je vais demander au Conseil constitutionnel de désigner mon successeur’’

Diamniadio, 26 fév (APS) – Le président de la République a déclaré, lundi, à Diamnia…