Touba, 27 fév (APS) – Une bonne partie de la ville sainte de Touba a commencé à avoir de l’eau potable après la mise en service de nouvelles motopompes au niveau des forages de Darou Marnane, Rakhmatoul Ahad, Darou Khoudosse et Khaira, a annoncé lundi soir, à l’APS, le sous-préfet de Ndame, Abdoulaye Kharma.

Quatre motopompes des forages de Darou Marnane, Rahmatou Ahad, Darou Khoudosse et KhaÏra étaient tombées en panne pendant plusieurs jours, privant une bonne partie de la ville sainte de Touba en eau. Huit autres forages avaient connu une baisse de débit.

Le sous-préfet de Ndame a fait savoir que le forage de Darou Marnane a un problème de calibrage. ‘’La motopompe achetée pour ce forage est de calibre 75 alors que l’on devrait en acheter une motopompe de calibre 45.

Elle est retournée chez son fournisseur pour échange’’ a-t-il précisé. ‘’Les techniciens vont installer dès ce mardi le forage de Khaïra selon le planning qui a été établi’’, a-t-il fait valoir. Selon lui, quinze camions d’eau sont venus depuis dimanche en renfort pour la distribution gratuite de l’eau dans certaines zones stratégiques de la ville sainte de Touba.

De plus, ce lundi, plusieurs quartiers de Mbacké aussi ont commencé de façon progressive à avoir de l’eau potable de robinet. Cette nouvelle était attendue à Mbacké depuis samedi dernier comme l’avait indiqué la SENEAU, la société chargée de la distribution de l’eau au Sénégal.

Ces perturbations dans la distribution de l’eau potable ont débuté depuis plusieurs jours dans certains quartiers de Mbacké. Selon la SENEAU, elles sont dues à des travaux d’entretien de la Senelec sur l’axe Sadio-Mbacké (50 kilomètres).


AN/ASB/SKS/AKS/ASG
Dans la même rubrique
Charger plus dans Dépêches

Voir aussi...

SENEGAL-ECONOMIE / Création d’emplois, réduction du coût de la vie : le patronat aux côtés de l’Etat

Dakar, 23 avr (APS) – Le secteur privé sénégalais a pris l’engagement mardi d’’’acco…